Partagez | 
 

 Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 6
Date d'inscription : 18/09/2016

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Dim 18 Sep - 21:00


Ulric


Nom ☀ Aucun.
Prénom ☀ Ulric.
Âge ☀ 20 ans.
Nationalité ☀ Anglais.
Sexe ☀ Masculin.

Sexualité ☀ Hétéro, du moins, il n'a jamais tenté quoique ce soit avec le sexe opposé pour l'instant.
Groupe ☀ Hybride Neutre.
Métier ☀ A vrai-dire, autrefois il servait un peu d'animateur et serveur dans le restaurant de ses anciens propriétaires. A voir s'il aura un nouveau job lorsqu'il sera adopté ou non.
Race ☀ Ours brun.
Image de l'animal ☀ Clique

Particularité ☀ Connaissez-vous la prosopagnosie? Cette maladie fait que notre jeune ours n'a pas la capacité de reconnaître les visages. Il s'appuie donc sur la couleur et les coupes des cheveux des gens. Aussi, pensez que notre hybride passe son temps à chanter et danser.
Il a bien amoché le fils de son ancienne proprio et est accusé d'avoir blessé la fille de celle-ci.



Caractère
Rapport de Madame De Beauville :

"Je ne comprends pas pourquoi une telle agressivité Monsieur le commissaire. Je l'adorais ce petit, nous l'adorions tous. Jamais il ne s'est montré aussi violent autrefois, jamais il ne s'était battu jusque-là. Lorsque nous l'avons recueilli chez nous, il n'était qu'un tout petit garçon de dix ans timide et réservé et à présent, il est jovial et taquin... Oui je sais que c'est mal, de l'avoir adopté avant l'âge légal.... De tout façon, un jour ou l'autre vous l'aurez découvert... Je pense même qu'il est hyperactif vu comment il court de partout, chantant, dansant, s'amusant même parfois à faire des farces et à raconter des blagues parfois vaseuses, il faut bien l'avouer. Nous lui avons appris mon mari et moi les valeurs du travail et du respect des autres. Comme nous ne pouvions pas l'envoyer à l'école -et oh, comme il aurait pu faire de grandes études. Même s'il est quelque peu niais il ne manque pas de cervelle le petit- nous lui apprîmes à travailler au sein de notre établissement. Un bon travailleur, je dois vous l'accorder. Il n'aime pas rester là, dans un coin, à se tourner les pouces. Pour lui, tout doit être parfait."

Témoignage de Lewiss de Beauville :

"Je le déteste. Je n'ai jamais aimé sa bouille d'ange et encore moins ses délires farfelus. J'espère même que je lui ai démoli la face bien assez pour que tout le monde puisse le détester.
Moi? Jaloux? Peut-être que oui, je le suis. Après tout, il n'attire que la sympathie autour des autres. Soi disant il est, enfin était, mon frère adoptif. Je n'ai pas de frère, juste une soeur qui lui courrait après parce qu'il était "trop gentil, adorable et serviable, un vrai chevalier servant sur qui je devais prendre exemple". Ma mère était toujours aux petits soins avec Ulric et quant à mon père, il n'osait pas le gronder de peur de se faire reprendre par ma daronne.
Je sais qu'il a un complexe d'infériorité avec les autres. Il pense qu'il n'est rien. Lui-même m'a déjà sorti qu'il n'a jamais été mon cadet en me voyant parfait. Quel con. Il a toujours tout fait pour devenir un objet de perfection, à se montrer tout gentil, tout docile, redevable envers quiconque l'aidait. Il n'a jamais réagi à mes provocations jusqu'au jour de l'accident, préférant courber l'échine que de crier mais ceci-dit il n'a jamais accepté qu'on s'en prenne aux autres. Il préfère se faire frapper que de voir les autres être blessés.
Quel crétin."

Témoignage de Monsieur Smith :

"Ha le petit Ulric? Je le connais depuis tout petit. Madame de Beauville l'a pris sous son aile alors qu'il n'avait que dix ans. Il est né apparemment dans un cirque ou je ne sais quoi. Je sais que ce n'est pas légal ce qu'elle a fait, de l'avoir acheté alors qu'il n'avait pas seize ans à un particulier mais maintenant qui respecte les règles Monsieur le commissaire? Après tout, elle l'a sauvé le petit, on ne peut pas lui reprocher ça.
Toujours poli, avec le sourire aux lèvres, le gamin est quelqu'un d'adorable. Personne ne peut le détester. On pense qu'un ours serait dangereux mais lorsqu'on le voit on se dit qu'on a devant nous un ours en peluche. Certes il râle parfois et ne se laisse pas trop marcher sur les pieds lorsqu'on le provoque, mais je ne pensais pas qu'un jour il pourrait frapper quelqu'un surtout le fils de sa maîtresse qui se considère comme sa mère adoptive.
Ce qui me marque beaucoup chez lui, c'est son émotivité. Une critique peut le faire pleurer, un compliment également. C'est marrant mais à la fois triste pour lui qu'il soit aussi sensible. Un ours ne devrait pas être plus fort que ça?"

A noter : maintenant qu'il sait quelle force qu'il a, il ne se laisse plus faire.


Physique
Rapport du sergent Edward Stones :

Notre sujet n'est pas quelqu'un de très grand. En effet, je peux vous le garantir, pour un ours, il n'est pas spécialement petit, certes, mais ce n'est pas une montagne de muscles qu'on pourrait craindre dans la rue. Il ne mesure pour être précis qu'un mètre quatre-vint-deux. Nous l'avons placé avec d'autres hybrides de son espèce et à côté d'eux il n'est qu'un être chétif, comparable à une poupée de chiffon dans un rayon de réfrigérateurs. Il a des muscles, certes, mais ils ne roulent pas sous sa peau blanche. Autrement dit, il est plus fin que ses semblables.

Il a la peau blanche, comme dit plus haut. Il n'y a rien de spécial, quelques égratignures ou cicatrices pour la plupart anciennes et pour certaines récentes. Il ne possède aucuns tatouages avec des motifs fantaisistes que ses anciens propriétaires auraient pu autoriser à avoir. Il a les cheveux banalement châtains, coupés courts avec quelques irrégularité tout de même à certains endroits. S'il ne se les brosse pas, il semble que ceux-ci partent dans tous les sens, comme un porc-épic. Aussi ont-il la fâcheuse manie d'onduler voire même boucler lorsqu'ils sont humides. Ses semblables l'ont surnommé "Dolly". Il n'a aucune pilosité faciale. Quant à ses yeux, ils sont bleus. Sans doute un jeu de lumière. J'ai appris également qu'l était prosopagnose et qu'il ne pouvait pas voir les visages.

Comme tous ses semblables, le sujet a des attributs d'ours, autrement dit une petite queue qu'il semble bien pouvoir cacher avec son pantalon et des oreilles. Il semble doté d'une force supérieure à celle des êtres humains et ne pas vouloir en abuser. Il a dû l'obtenir sans doute à force de porter des charges lourdes à son ancien lieu de travail. Ça fait les muscles. Quant à son fin odorat, celui-ci lui permettrait de mieux reconnaître les gens.

Niveau vestimentaire, rien à noter. De ce que j'ai cru comprendre, il adore le style "serveur", avec une chemise, un pantalon noir, un gilet et un tablier. Il est attaché aux chapeaux également.

Fin du rapport."


Histoire
Témoignage de Madame de Beauville:

"Je dois vous l'avouer. Je n'ai pas eu cet enfant légalement. A vrai-dire, je l'ai acheté à un cabaret qui se situe dans une commune voisine à la capitale.
J'ai eu un fils avec mon mari et une fille. Puis suite à cela, j'ai perdu le petit dernier au bout de cinq mois de grossesse à cause d'un terrible accident. J'étais bouleversée, n'arrivais plus à me nourrir à cause de cette tragique histoire. Un jour, un client qui était également un ami m'a proposé d'aller voir un cabaret dont je ne devais pas dire l'emplacement aux autorités. J'ai accepté dans l'espoir de trouver un quelconque remède à mon chagrin pour ne serait-ce qu'un court instant. Le soir-même, je suis allé voir ce fameux cabaret en la compagnie de mon mari en emmenant seulement notre enfant avec nous et en laissant la petite avec sa nourrice. Cet endroit était étrange je dois bien l'avouer. Comme s'il souhaitait se cacher.
Les spectacles défilaient. Les acrobates sautaient de partout, les dresseurs faisaient rugir leurs lions et les clowns faisaient leurs farces sans me tirer ne serait-ce qu'un sourire. A un moment, on nous prépara à voir un numéro hors du commun, du moins soi-disant quelque chose que le monde entier n'a jamais vu, avant que des hybrides n'entrent sur scène. Je n'aimais pas ces créatures à l'époque, je pensais qu'elles n'auraient jamais dû exister et encore moins rester sous l'emprise de l'Homme qui en faisait son objet. Mais là, lorsque je vis ce petit garçon qui riait, dansait et chantait sur des ballons accompagnés de ses semblables, je me suis dit que je devais de me le procurer. J'imaginais le fils que j'ai perdu lui ressembler. Il fallait que je le remplace par cet enfant.
Lorsque le cabaret fut terminé et que tous les numéros me paraissaient longs à force d'être impatiente de rencontrer le petit enfant, je me suis hâtée de rejoindre le directeur pour lui demander de me vendre le petit hybride. A force de persuasion, il me le présenta sous le nom d'un numéro (le "27") avant de me proposer un prix. J'accepta, ayant pitié pour cet enfant qui n'avait que dix ans et qui était sous-nourri. Je savais que c'était illégal de faire ça, mais je n'avais que ça pour me rendre heureuse.

Son intégration au sein de la famille avait été quelque peu difficile. Il continuait de se prendre pour un hybride de cirque et surtout domestique. Nous lui avions beau expliqué qu'il était à présent avec nous et qu'il devait se comporter comme notre progéniture mais il avait du mal à communiquer. Nous lui donnâmes un nom, celui d'Ulric qui lui sembla plaire. Nous apprîmes de lui deux choses : non seulement il était atteint de prosopagnosie mais qu'il avait également des frères. Nous fument très tristes mon mari et moi de lui expliquer que nous n'avions pas les moyens de prendre sa famille avec nous.

A force et à mesure qu'il grandissait, nous lui apprenions à devenir un enfant modèle. Malheureusement, on ne pouvait pas s'autoriser à ne rien faire au sein du restaurant. Nous avions une réputation à garder et présenter un hybride comme un membre de la famille était quelque peu honteux aux yeux de nos clients qui viennent de milieux aisé. Il apprit donc les valeurs du travail, non seulement en servant les clients mais également en mettant l'ambiance avec ses chants et danses voire même parfois ses numéros de cirque et ce, dès l'âge de seize ans. Si au début on le rejetait au final il fut apprécié par l'ensemble de la clientèle qui le réclamait parfois juste pour avoir un salut de sa part.

Malheureusement, il y a trois semaines, il s'est jeté sur mon fils pour se battre avec lui après avoir blessé ma fille. J'ignore pourquoi il a fait ça mais je ne puis le garder avec nous. C'est à contre-cœur que je vous le confie mais mes clients sont apeurés à l'idée de se faire agresser par un ours hybride. S'il-vous-plait, faites en sorte qu'il tombe sur une bonne famille."

Témoignage de Lewiss de Beauville :

"D'accord, je ne l'aimais pas, je le haïssais. Je l'ai toujours détesté et je n'ai pas apprécié le fait que ma mère ne l'adopte. Il était toujours parfait, à toujours faire tout correctement. Il a remplacé un petit frère que je n'ai jamais eu et pourtant il est bien dispensable à ma vie.  
J'avoue, je l'ai plusieurs fois malmené et c'est de ma faute s'il s'est jeté sur moi. Je ne pensais pas qu'un jour ou l'autre il répondrait à mes provocations. Je lui ai souvent fait de mauvaises farces, comme lui jeter de l'eau froide alors qu'il était en période d'hivernation avec son air d'empoté à moitié endormi ou encore mettre de la glu dans ses chaussures. Il a toujours râlé mais jamais il n'a tenté jusque-là de me frapper. Ma cadette l'adorait voire était amoureuse de lui. Qui aurait pu accepter cette affection qu'elle lui donnait? Lui semblait croire que ce n'était que de l'amitié ce qui blessait forcément Clarence! Alors je l'ai fait, je l'ai poussé, provoqué, il n'a rien répondu. Ma sœur a voulu s'interposer et là, il l'a repoussé, elle est tombée et s'est fait gravement mal. Sa tête a cogné la table et c'est en voyant le sang que Ulric s'est jeté sur moi pour me frapper, comme excité par l'hémoglobine. Je n'ai jamais pensé qu'il avait une telle force mais j'aurai dû m'en douter... c'est quand même un ours.
Ce sont les clients qui ont appelé la police et les pompiers. Il m'avait donné que quelques coups de poings avant de partir dans un coin en attendant à ce qu'on vienne se saisir de lui mais j'avais mal aux bras et surtout au visage. Les quelques coups que je lui ai donné n'étaient rien comparés à ceux que je lui ai fait subir.

Pitié, si vous le mettez en vente, faites surtout qu'il tombe sur un farfelu. Ça lui apprendra."

NB et non BN: C'est lui a repoussé sa sœur et l'a donc blessé. C'est ce qui a forcé Ulric à se battre, pour la protéger.

Témoignage d'Ulric :

"Il m'a cherché, je dois vous l'accorder. Mais il va bien? Et Clarence?"


Pseudo ☀ Ulrich
Âge ☀ 22 ans.
Comment es-tu arrivé ici ? ☀ Sur une licorne magique.
Votre avatarFreddy || Five Night at Freddy's
Autre chose à dire ? ☀ Non, je ne dirais rien tant que je n'aurais pas vu mon avocat ! è_é
Code

© Code by KoroJuùrii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Lièvre d'Europe
Féminin Messages : 34
Date d'inscription : 16/09/2016

Petit plus
Hybride(s):
Maître: Adam Pavlovna

MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Dim 18 Sep - 21:22

Bienvenue

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 18/09/2016

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Dim 18 Sep - 21:29

Merci beaucoup ! :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Faucon pèlerin
Messages : 132
Date d'inscription : 22/02/2015
Emploi : Pire ennemi d'Akechi ~

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Mer 21 Sep - 18:21

Bienvenue!

Par manque de temps, au final c'est moi qui m'occupe de ta fiche ~ Quelle chance!

Alors, pour ta fiche, j'aurais quelques points à revoir ~

Caractère:

-"Lorsque nous l'avons recueilli chez nous, il n'était qu'un tout petit garçon de dix ans timide et réservé " Recueillir, acheter un hybride qui a moins de seize ans n'est pas légale. Je comprends bien que c'est dans le sens illégale ici, mais elle parle à un commissaire et je n'ai pas vraiment l'impression que l'ancienne maîtresse se rend compte qu'elle avoue un délie >< Ni même pour M. Smith à vrai dire, même s'il n'est pas coupable direct ><
Du coup ça serait bien qu'on ait l'impression que Mme. De Beauville ait conscience qu'elle avoue un gros tort ><


Physique:

-"Quant à ses yeux, ils sont bleus mais semblent parfois virer au brun quelque peu doré. " Alors, il y a des jeux de lumière pour les yeux qui font qu'on a parfois l'impression qu'ils changent de couleur, mais là, il faut choisir. Les yeux bleus ne virent pas au brun doré >< Tu peux dire si tu veux que parfois Ulric porte des lentilles qui modifient la couleur de ses yeux, mais tu ne peux pas garder les deux '^'  Bleus ou marron.

-" Il possède un tatouage comme tous les hybrides derrière la nuque " Le tatouage des hybrides se trouvent sur l'une des deux épaules, pas la nuque ^^

-"Il semble doté d'une force supérieure à celle des êtres humains et ne pas vouloir en abuser. " Alors, si la force lui vient juste parce qu'il es hybride ours, ça ne passe pas '^'  s'il est entraîné oui. Il faudra donc préciser ce point ou le retirer ~

Histoire:

-"Mais là, lorsque je vis ce petit garçon qui riait, dansait et chantait sur des ballons accompagnés de ses semblables" Même si c'est dans un cirque, ça n'est pas possible. Ulric est en situation illégale, s'il se produit sur scène, un policier venu voir le numéro peut se rendre compte qu'il n'a que dix ans et l'arrêter pour le mettre en élevage par exemple. C'est trop gros '^' Donc oui, il peut être dans le cirque, mais non, il ne fera pas de numéro avant ses seize ans, le cirque peut avoir de gros problèmes.

Ensuite, je trouve qu'il manque d'information au niveau du temps. Vers quel âge il a commencé à travailler au restaurant? On passe un peu de son adoption illégale à ses vingts ans, entre les deux, ça n'est que très vague au final >< ça serait bien d'avoir un peu plus de précision pour ce repérer de façon chronologique ><


Sinon, j'aime beaucoup ta façon d'écrire, presque pas de fautes d'orthographe, c'est très agréable à lire ^^
Si tu as besoin d'aide, n'hésite pas à Mp! Et courage pour les modifications ~  :Kitty4:

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿




Clubs




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 18/09/2016

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Mer 21 Sep - 19:38

Bonsoir et merci de t'occuper de ma fiche. ^^

Pour le physique et le caractère j'ai changé. M'en veux pas pour le tatouage, j'ai travaillé trois ans en animalerie et je me suis mélangée les pinceaux avec les puces. x)

Quant à l'histoire, j'ai ajouté qu'il a commencé à travailler à seize ans et que le cirque était plutôt bien caché. En effet, tout ça est illégal. Comme dit plus haut, j'ai travaillé en animalerie et je peux garantir que nous avons souvent recueilli des animaux qui ont été élevé illégalement par des particuliers. Ça arrive souvent, très souvent même. Comme par exemple les gens dont leur chat fait au moins une portée par an pour vendre leurs chatons. C'est illégal ça (et personne ne le sait °A°).
Je suis partie donc de ce principe, que le cirque pour obtenir des hybrides puissent les faire reproduire afin que ce ne soit pas trop coûteux en frais d'achat.
Peut-être devrais-je préciser au cas-où que le cirque est plutôt un cabaret et connu surtout par bouche à oreilles histoire d'éviter les policiers? Oo
Si ça ne va pas au pire, je peux changer mais je préfère m'expliquer. ^^

Merci quant aux compliments sur mon style. J'espère que mes rps plairont tout autant que ma fiche. >v<
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Faucon pèlerin
Messages : 132
Date d'inscription : 22/02/2015
Emploi : Pire ennemi d'Akechi ~

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Mer 21 Sep - 21:14

Alors, alors ~

Pour le tatouage ça arrive x) D'ailleurs pour ce point, je suis désolée, mais j'ai oublié qu'une fois remis en vente, l'hybride n'a plus son tatouage, on l'efface avec un produit spéciale, du coup Ulric ne devrait plus l'avoir ><
Aussi, je m'excuse une nouvelle fois, mais pour les yeux, même avec un jeu de lumière le bleu ne vire pas au brun >< je n'ai pas du être assez précise pour ce point là >< Il faut vraiment te décider pour le bleu ou le brun ><

"Peut-être devrais-je préciser au cas-où que le cirque est plutôt un cabaret et connu surtout par bouche à oreilles histoire d'éviter les policiers? Oo "
Sinon oui, ça serait bien de préciser ce point ^^ C'est plus clair pour comprendre pourquoi Ulric y est etc ^^

Eeet, il me semble que c'est tout ~

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿




Clubs




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 18/09/2016

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Mer 21 Sep - 22:39

Modifications faites chef! ( °A° )>
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Faucon pèlerin
Messages : 132
Date d'inscription : 22/02/2015
Emploi : Pire ennemi d'Akechi ~

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Jeu 22 Sep - 17:57

Une dernière petite chose, serait-il possible que tu m'indiques l'emplacement du cabaret? ^^ Est-ce qu'il est dans Londres (et du coup plus dans le quartier nord car dans le centre-ville ça serait dur à cacher °^°) ou bien aux alentours de la ville?

Sinon pour le reste des modifications c'est bon ~ Il me faut juste cette dernière précision ^^

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿




Clubs




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 6
Date d'inscription : 18/09/2016

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Jeu 22 Sep - 18:05

J'ai dit que c'était dans les alentours de la capitale. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Faucon pèlerin
Messages : 132
Date d'inscription : 22/02/2015
Emploi : Pire ennemi d'Akechi ~

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Jeu 22 Sep - 18:12



Tu es validé(e) !





Petit commentaire ♥

✿ Dans ce cas ta fiche est validée! Encore une fois, j'aime beaucoup ta façon d'écrire! Amuse-toi bien sur le fofo ~



Tu peux désormais aller :

✿ Recenser ton avatar ICI !
✿ Si tu es un humain, vas demander une habitation ICI
✿ Tu peux aller si tu veux faire ta fiche de lien ICI !
✿ Si tu es un double compte, vas recenser ton compte ICI
✿ Et si tout est en règle, tu peux aller poster une demande de maître/hybride ICI ! (attention, les hybride sauvages ne peuvent pas faire de demandes de maîtres!)

L'on te souhaite une bienvenue officielle et amuse toi bien parmi nous sur Dear Hybride ! ♥

© Code by KoroJuùrii


✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿




Clubs




Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]   Aujourd'hui à 22:23

Revenir en haut Aller en bas
 

Bear or not to beat, this is the question. [Terminée]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» A hunter ... a bear
» 07. We Will beat you
» Fiche technique => Trupi D Bear
» BROTHER BEAR ✗ ❝ koda, i did something very wrong ❞ (kenai)
» FB : Le Bal de l'horreur [Pv. Bear D. Seiko]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dear Hybride :: The most important :: Your character :: Validated :: Hybride-