Partagez | 
 

 Are you really free ? [PV Chen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Race : Guêpe coucou
Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/09/2016

MessageSujet: Are you really free ? [PV Chen]   Mer 21 Sep - 19:38

Des bruits de klaxons retentissent de l'autre bout de la rue, alors que les véhicules tentent tant bien que mal de voir à travers la fumée qui se dégage d'une poubelle en flammes en plein milieu de la route. Un bouchon est en train de se former, on a du mal à passer des deux côtés. Y a plein de bruit et les gens ouvrent leur fenêtre à cause du tapage. C'est vraiment le bordel.

Je me tiens assise, sur le bord de la fenêtre d'un magasin près de là. Je balance mes jambes dans le vide en ricanant. C'est extrêmement drôle à voir. J'adore quand les les larves galèrent à cause de moi. D'accord, dans un sens, c'est totalement gratuit. Cette action ne revendique rien, elle n'a aucun but ni aucun principe à part emmerder le monde. Mais qu'est-ce que c'est drôle et qu'est-ce que ça fait du bien.

J'ai toujours adoré la nuit. C'est l'occasion rêvée de faire chier. Moins de chances qu'on te reconnaisse, plus de possibilités, moins de poulets dans les rues et moins de gens pour te choper. A force, je vais finir par dormir le jour, moi. Deux mecs sortent de leur voiture et commencent à se castagner. J'hésite à leur balancer ma chaussure sur la tête. Il ne vaut mieux pas, j'aurais du mal à la récupérer après.

J'entends le bruit des sirènes. Les poulets, ou les pompiers qu'en sais-je, arrivent déjà. Aïe aïe aïe. Bon, dans un sens, il n'ont aucune raison de me soupçonner, pas vrai ? Et puis, je suis assise sur la devanture d'une boutique, et on ne me voit pas facilement. Les larves sont très très connes, en plus. Je pense pas que ce soit vraiment la peine de s'inquiéter, je peux bien rester encore un peu pour me marrer.

Je suis coupée dans mes pensées par un « mais qu'est-ce qu'elle fout-là, celle-là ? » étouffé, qui retentit depuis l'intérieur du magasin où je suis posée. Ils ne sont pas censés être fermés, à cette heure de la nuit ? Ils ne dorment jamais ou quoi ? Je suis peut-être pas la mieux placée pour parler, mais quand même, il y a des limites. Surtout quand ça m'empêche de faire ce que je veux. Du coup, il va bien falloir que je fasse le deuil de ma soirée rigolade.

Je grimpe à l'étage du dessus à la seconde où la larve ouvre sa fenêtre pour me demander ce que je viens foutre ici. Logiquement, quand elle voit le tapage en bas, elle comprend. Ou c'est qu'elle est vraiment très, très attardée, ce qui ne m'étonnerait pas tant que ça en fait. Mais ce n'est pas le moment d'y penser. Je grimpe très rapidement à la façade pour me retrouver sur le toit et je cours. Faut m'éloigner le plus possible d'ici, ça vaut mieux.

Comme d'habitude, je cours sur les toits sans m'arrêter et fais de grands sauts à chaque changement de bâtiments. C'est vraiment le truc que j'aime le plus au monde. D'ailleurs, il me semble que je me suis améliorée. J'arrive à faire des sauts en longueur de plus en plus espacés. Je fais une pirouette entre deux immeubles juste pour rire. Faut que je me rattrape au toit au dernier moment, mais je me tracte facilement. C'est pas comme si c'était la première fois.

Par contre, je dois m'arrêter entre deux bâtiments. Ils sont un peu trop espacés, ces deux-là, doit y avoir une ruelle en bas. Je tente le coup ou pas ? Peut-être si je prends beaucoup d'élan, je vais réussir mon coup, on sait pas. Bon allez, hein, yolo. Je recule de quelques pas, et cours comme une dératée vers le vide. Je saute de toutes les forces de mes jambes. C'est limite si j'ai pas l'impression de m'envoler pendant quelques secondes.

Mais je déchante très vite, parce que je me rends vite compte qu'en fait il y a beaucoup d'espace entre les deux, et je loupe de très peu d'attraper le toit du bâtiment. Putain quelle conne. Ça y est je suis morte. Je vois ma vie défiler pendant un instant. Je hurle un gigantesque « FUCK », et tente d'attraper les rebords des fenêtres pour amortir la chute. J'arrive à en choper un et à me stopper. Je reste suspendue quelques secondes. Puis je retombe, me cogne contre un autre rebord, part en freestyle dans le vide... et finit dans une benne à ordures miraculeusement ouverte.

Faut croire que je me fonds bien parmi les déchets. Parce que j'ai un peu mal au poignet, mais je crois pas m'être blessée. Je sors la tête de la poubelle. Je suis bien dans une ruelle, qui a l'air plutôt déserte heureusement. Mon premier réflexe, c'est de vérifier s'il n'y a pas de larve en vue. Rien à signaler d'un côté. Je tourne la tête tel un radar vers la gauche, et là, alerte. Il y a quelqu'un. J'observe un peu plus attentivement.

Ma première pensée, c'est que ce type est trop classe. Il porte une veste à capuche avec des oreilles de chat, plein de couleurs et des motifs nucléaires. Et il a un masque trop cool aussi. C'est un masque à gaz je crois. Je suis un peu soulagée. Ça, c'est forcément un hybride qui veut pas qu'on puisse le reconnaître. Quant à ce qu'il est en train de faire... je constate qu'il tient une bombe en main et qu'il y a un tag derrière lui. Je reconnais ce style...

« Trop... trop cool », bafouilles-je, des étoiles plein les yeux. Je fangirlise bon sang. Je sors mécaniquement de la poubelle et remets ma cape en place. C'est lui, je connais son style d'écriture et de dessin. Ce type s'amuse à taguer toute la ville avec des messages trop classes. Je sais pas qui c'est, et j'aurais jamais cru tomber sur lui un jour. C'est vraiment trop bien, je crois que j'ai eu la chance de ma vie. Je vais défaillir sérieusement.

« C'est toi ! C'est toi qui fais des tags super cool partout ! J'adore ton art! Je... suis ta plus grande fan ! » Je dois avoir l'air d'une enfant qui a vu le père Noël. Je dois probablement avoir un grand sourire débile au visage. C'est que j'ai trop de chance parfois.

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Are you really free ? [PV Chen]   Dim 23 Oct - 22:15


Are you really free ?
Il faisait nuit. Quand il faisait nuit, Chen ne dormait pas, elle restait active. A croire qu'elle ne se reposait jamais hein ? Enfin bref, elle avait de bonnes raisons de rester éveillée. Effectivement, quand elle réalisait une de ses œuvres sur les murs, c'était principalement durant la nuit. La nuit, les forces de l'ordre, les humains étaient moins nombreux, elle avait donc beaucoup moins de chance de se faire chopper. Bref, c'était une situation idéal pour exercer son art. Chen était sortie de la forêt, elle avait enfilé tout son équipement et elle était partie en ville. Elle passait délibérément par des ruelles à moitié vides pour éviter de se faire trop remarquer.

Chen marchait longuement, elle savait où elle allait, elle savait où elle poser son tag. D'un pas décidé, elle marchait rapidement, elle regardait régulièrement autour d'elle pour vérifier si personne ne la suivait. Il valait mieux être trop prudent comme on dit. Finalement, après quelques minutes de marche, elle arrivait à destination. Son opération pouvait commencer. Elle observait la surface du mur choisit puis, elle sortait de son sac son croquis. Elle regardait un petit moment le croquis pour repérer les tailles qu'elle pourrait adopter sur le mur, elle sortait ses différents instruments habituels dont ses précieuses bombes pour commencer à dessiner. Elle prenait son temps, elle ne se pressait pas, elle avait l'habitude de ce genre de situation il faut dire.

Seulement voilà, Chen ne l'avait pas encore remarqué, mais une personne était tombée du bâtiment sur lequel elle targuait. Vous allez me dire, comment ne pas remarquer une telle chose ?? Pourtant possible, quand Chen dessinait, elle était dans un autre monde, elle ne faisait plus attention a rien. C'est la voix qui provenait de derrière elle qui l'interrompu dans son dessin. Elle se tournait brusquement en observant l'individu qui venait de prononcer ces quelques mots a son égard. Heureusement, plus de peur que de mal, c'était une hybride. Elle avait les cheveux vert et ne semblait pas vraiment hostile, bien au contraire...Elle affirmait à l'égard de Chen que c'était sa plus grande fan.

Clignant des yeux, l’hirondelle eut du mal à y croire. Finalement, après s'être remis de ses émotions, elle prononçait quelques mots hésitant :

« Hum...Si tel est le cas...Je te remercie… C'est très gentil de ta part... »

Ouais…. Niveau réponse, on aurait pu s'attendre a mieux, mais c'était Chen hein...Elle détaillait un peu l'hybride, au vu de sa dégaine elle ne semblait pas appartenir a quelqu'un, mais il fallait rester vigilent, elle se risquait à poser une question :

« Dit moi, personne ne t'as suivit hein ? »

Manquerait plus que ça, pour Chen le pire des scénarios après sa capture était bien de devoir fuir sans pouvoir terminer son œuvre. Elle déglutissait rien qu'a l'idée qu'un humain puisse débarquer.© 2981 12289 0

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿




Merci Iku & Zayn <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Guêpe coucou
Féminin Messages : 89
Date d'inscription : 14/09/2016

MessageSujet: Re: Are you really free ? [PV Chen]   Sam 19 Nov - 15:01

J'ai des étoiles plein les yeux et l'air fébrile. Une voix de fille. C'est une fille ? Elle est vraiment cool ! Et elle me remercie en plus ! Je sens mes antennes frétiller un peu. Elle a l'air sympa avec ses fans. Je me demande combien de personnes viennent lui demander un autographe par jour ? Aucune ça se trouve, elle est trop cool pour révéler son visage à des gens. Mais ça voudrait dire que je suis carrément privilégiée là ! C'est vraiment le truc le plus cool de ces derniers temps !

Elle me demande si on m'a suivie. Là par contre, je tique. Mes antennes s'arrêtent de vibrer. Elle m'a pas vue ? Pourtant c'était le plus beau vol plané de l'histoire. Je jette un coup d’œil vers la poubelle, avec ses déchets qui ont volé partout quand je suis tombée dedans, et le rebord de la fenêtre que j'ai arraché. A ce stade, je pense que ce qu'il s'est passé, ça reste assez obvious. Mais c'est sûrement qu'elle était trop concentrée sur son œuvre et sa cause, et ça c'est cool !

« Me suivre ? Eh ! Ce serait un peu difficile de me suivre. Tu m'as pas vue tomber du toit, là ? »

En le pointant du doigt, je me rends compte qu'un petit immeuble c'est quand même assez haut. Mais c'est quand même cool. J'ai l'impression d'avoir pris le plus gros shoot d'adrénaline de ma vie. Tomber d'un toit, c'est tout juste trippant. Faudra que je le refasse un jour. Mais en prenant une autre piste d’atterrissage que la poubelle, parce que je crois bien que je me suis coupée un peu partout avec des canettes et des bouts de verre. Et en plus j'ai un peu du mal à bouger le poignet et un doigt. Mais ça peut pas être si grave.

« J'veux te dire... je suis vraiment fan... tes dessins je les collectionne en photo... regarde... » je sors le portable de Lacène et fais défiler ma galerie. Je me balade beaucoup dans la ville alors ça m'arrive souvent de trouver ses œuvres. Chaque fois que j'en vois une, je la prends en photo. C'est plus fort que moi. Du coup maintenant, j'en ai toute une collection. Si ça se trouve, elle pourra m'indiquer où sont celles qui me manquent, histoire que je puisse jouer à la chasse aux trésors et la compléter.

Par contre vaut mieux jouer la carte de l'honnêteté, j'ai un peu foutu le boxon quelques rues plus loin, et j'ai peur que le mec de l'immeuble me décrive et dénonce aux flics. Même si je pense pas qu'ils iront très loin pour du vandalisme de bas étage, il est possible qu'ils fassent pas mal de recherches dans le périmètre. Et j'aimerais mieux qu'on chope pas la personne la plus cool de l'histoire de la décennie à cause de moi, je fais déjà assez de dégâts comme ça. Je jette un œil un peu partout dans la ruelle avant de continuer.

« Par contre j'ai foutu le feu à une poubelle et je l'ai mise en plein milieu de la route, du coup y a un bouchon et bon, eh, hein, les flics sont un peu venus. Et on m'a un peu vue. Et du coup j'ai un peu grimpé puis couru et... euh... là j'ai fait sprich spram spraf boum dans la poubelle en tombant de l'immeuble. Voilà. Un peu. » Je me frotte l'arrière de la tête, c'est gênant d'avouer qu'on a fichu la merde quand même. « Euh, je crois qu'ils cherchent dans le périmètre. Du coup s'ils voient des hybrides ben... voilà, eh, hein. »

Je me sens un peu coupable, là. J'aurais pas cru que l'une de mes idoles devrait arrêter son dessin à cause d'une conneries que j'aurais faite. Pas que je regrette non plus, voir les larves galérer, il n'y a rien de plus trippant. C'est comme voir une colonie de fourmis ou autres parasites s'agiter parce que tu tapes dans le sol ou que tu leur vaporises de l'eau dessus. Mais quand même, il faut que je m'excuse, parce que du coup, les conséquences ne sont pas très cool, elles.

« Désolée. Faut que j'file sinon ils vont me choper. Tu veux venir ? J'pense que s'ils te croisent, ils te feront pas de cadeau non plus. On peut passer par le toit... » Je m'élance comme d'habitude pour grimper au mur de l'immeuble en face. Mais quand je tente de m'accrocher au rebord de la fenêtre, je sens une énorme douleur se réveiller dans mon poignet. Une douleur vive, aiguë, le genre à contracter les muscles toute seule. Putain ! Je lâche immédiatement prise. Je tombe. Directement sur les fesses.

« Putaiiiiiiiin sa mèèèèèreeuuuuuh ! » Gueules-je en me tenant la main. Et voilà, ça m'apprendra à faire n'importe quoi tout le temps.

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 70
Date d'inscription : 09/03/2015

MessageSujet: Re: Are you really free ? [PV Chen]   Ven 20 Jan - 22:18


Are you really free ?
Quelle surprise pour notre hybride solitaire que de voir une fan devant elle ! L'hybride tombé du ciel commence à prendre la parole, elle ne s'arrête plus. D'abord, elle la rassure en disant qu'en effet, au vu de son itinéraire, il y a peu de chance que des humains se risquent à la suivre. Ensuite, elle continue et elle montre les photos des œuvres de Chen, prouvant ainsi sa grande admiration. Chen en reste bouche bée. Elle ne sait pas vraiment quoi dire pour le coup, elle est gênée. Elle regarde les photos en souriant à moitié, un sourire sincère mais gêné.

Elle déglutissait puis finalement, elle se reprenait quand l'hybride lui expliqué ce qu'elle avait fait et qui risquerait de causer quelques problèmes...Chen roule les yeux. Elle ne peut pas prendre de risque. Elle ne se voit pas rester dans ces conditions. Elle réfléchit longuement puis finalement, elle prononce enfin quelques mots :

« Je suis contente que mes œuvres de plaisent autant. Pour l'heure, je pense que je vais filer avec toi, je pourrais toujours terminer mon dessin un autre jour ! »

Elle voit bien qu'elle est gênée surtout qu'elle s'est excusée. Chen ne voulait pas empirer les choses, quand elle voulait, elle pouvait se montrer compréhensive. L’hirondelle observe l'hybride tenter de filer par le toit mais sans succès. Visiblement, ce n'est pas une bonne idée dans son état actuel. Chen ne veut prendre aucun risque, elle s'approche de l'hybride et elle finit par lui dire d'un ton calme :

« Je pense que l'idée de passer par le toit n'est pas bonne. Autant prendre les petites ruelles. »

Chen connaît assez bien les environs, elle a souvent eut l'occasion de se balader la nuit, elle sait ou il faut s'arrêter pour vérifier si la voie est libre. Bref, elle se sent assez confiante pour guider l'hybride :

« Tu es partante pour une petite ballade nocturne a travers les petits ruelles oubliées de la ville ~ ? »

Pour le coup, elle a pris sa décision, avec ou sans elle, elle passera par les chemins qu'elle connaît pour se sortir de ce léger pétrin. © 2981 12289 0

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿




Merci Iku & Zayn <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Are you really free ? [PV Chen]   Aujourd'hui à 23:17

Revenir en haut Aller en bas
 

Are you really free ? [PV Chen]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Enfin.... : Passage en Free to Play « imminent » en Europe
» La Fête d'Al-Chen [Tout le monde est convié !]
» The Détroit Free Press : Couverture complète des Wings
» The Imperial Gift FREE L5R Cards!&#8207;
» Clem Free, frère en service

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dear Hybride :: Downtown :: Les ruelles-