Cliquez sur la barre et utilisez les flèches du clavier ou scroll afin de faire défiler

News

07/10/2017 — Fermeture du forum

Top Site

Effectifs

10 Humains B.| 8 Humains N.| 10 Humains M.| 3 Hybrides D.| 18 Hybrides N.| 9 Hybrides S.

Prédéfinis Importants

Shout box Invités ↓

©linus pour Epicode
Déroule-moi



 

 :: 
Londres
 :: Centre Ville :: Les ruelles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

J'ai faim ! [Thora, puis libre à qui veut !]

avatar
Freyr Haltyr
Hybride Sauvage
Messages : 8
Date d'inscription : 02/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 6 Juil - 20:15
J’ai faim, j’ai faim, j’ai faim…

" Un loup ne doit jamais montrer de signe de faiblesse. Faire preuve de faiblesse, c’est aller vers sa mort. "

C’est ce que me disait tout le temps mon Papy. Et je sais que tu as raison Papy, mon Papy, mais j’ai tellement faim que je ne peux pas empêcher mon estomac de protester bruyamment, et j’ai l’impression que je pourrai tomber dans les pommes à tout moment.
La dernière fois que j’ai mangé de la viande, c’était la semaine dernière. Un poulet rôti, volé sur un marché. Ce n’était pas bon… Je préfère la volaille que nous faisions nous, au feu de bois, mais je n’ai même pas laissé les os, pour ne rien gaspiller. Il y a plein de nourriture au goût infect dans cette folle concentration de béton qu’est la métropole. Et plein d’odeurs qui agressent mon pauvre odorat aussi. Bref, depuis ce poulet dégueu je n’ai pu avaler que quelques fruits attrapés sur des étalages. C’est cool quand on veut être au régime, mais moi j’aimerai plutôt pouvoir m’endormir avec l’estomac plein.

Ca fait maintenant trois jours que je suis en ville en non-stop et dors dans les rues. D’habitude je retourne toujours dormir au calme dans les bois, mais je n’ai pas pu m’y rendre ces derniers jours. C’est loin, et il devient de plus en plus dangereux de se promener loin des bas quartiers. Les villes sont sans doute les endroits où je suis le plus en danger, et paradoxalement c’est aussi elles qui m’offrent le plus de sécurité, car il est plus facile de me cacher dans les ruelles que dans les quartiers moins densément construits de la périphérie londonienne.
Trois jours sans voir un arbre qui ne soit pas enfermé dans une cage… Sérieusement, même les arbres sont en cage ici, c’est vraiment du délire.

J’en ai marre, j’ai vraiment trop la dalle.

" Celui qui se décourage avant d’atteindre son objectif accroche lui-même la chaîne qui l’empêche d’avancer. "

Ok Papy, mais je sais vraiment plus quoi faire. Je veux rentrer chez nous, courir avec vous comme avant… Sentir le vent dans mes poils, l’odeur de l’herbe fraîche et du gibier…
Je crois que j’ai besoin de faire une pause. Mais où est-ce qu’on peut se reposer en paix ici ? Il y a des gens et des hybrides partout, et quand il n’y en a pas, il reste les pigeons pour venir…

PIGEOOON !!! Manger !!!

Sans réfléchir, je bondis sur le volatile qui vient de passer près de mon épaule avec un insupportable glougloutement. Mais j’ai genre vraiment pas réfléchi, fait un saut raté absolument ridicule, et ce piaf censé être encore moins capable de réfléchir que moi m’échappe ! Mais j’ai senti ses plumes au bout de mes doigts. Je l’aurai, je l’aurai !

" Kaï ! "

Ou… pas ?
Ma course vient d’être freinée par… quelque chose qui n’est pas assez dur pour être un mur ?

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿

~ Freyr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thora
Hybride Neutre
Race : Anguille électrique
Féminin
Messages : 14
Date d'inscription : 27/04/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 7 Juil - 17:53
Les rues de Londres, ces rues qu'elle connaissait par coeur, Thora les parcourait encore bien qu'elle ne soit plus une fugitive qui avait jeté des clés dans la Tamise. Mais seulement on ne se refaisait pas. Sortie de la boutique ou pas, Thora restait une bonne voleuse.
Elle connaissait une boutique à succès de viennoiseries française qui au départ n'était qu'une petite boutique mais qui prenait de l'ampleur. C'est là qu'elle se dirigeait. Elle marchait d'un bon pas, sans rien laisser paraître. Evidemment, sa chevelure écarlate la distinguait des humains et elle aurait du mal à sortir de la boutique sans encombre, c'est pour cela qu'elle n'y entrerait pas. Elle allait simplement attendre que les produits sortent d'eux même, soit voler à la tire et courir vite en prenant soin de choisir une petite mamie qui pourrait pas lui courir après. Elle était douée aussi pour fuir.

La boutique était en vue, sa victime aussi, une baguette dans le sac qui dépassait. Imprudence, mais aussi chance. Elle passa à côté d'elle, pris la baguette et quelque secondes après, courut à toute jambes. Elle entendit au loin la vieille qui râlait, mais Thora était vite assez loin. Ça, c'est fait.
Elle entama tranquillement le croûton quand deux, puis trois puis plusieurs pigeons lui tournaient autour. Amusée, elle commença à émietter son pain et à leur jeter, en les regardant se battre presque pour le meilleur morceau. Cela dura un bon moment quand un volatile paniqué la rasa puis toute la nuée de pigeon juste après.

- Ouaaaah !

C'était pas vraiment les pigeons qui la fit pousser ce cri mais bien quelque chose d'imposant qui l'avait percuté ET fait fuir les oiseaux. Elle se retourna vers ce qui venait de lui enlever un petit plaisir banal. Un homme, non, à en voir ses oreilles, un hybride.

-Tu peux pas regarder où tu vas, t'es bigleux ou quoi? T'as fait fuir les oiseaux, enfin à en voir ta dégaine, tu dois en faire fuir des choses.


Elle lui sourit, oui en total désaccord avec ce qu'elle venait de dire. Puis elle suivit son regard qui fixait sa baguette subtilisée dont il en restait encore les  trois quart.

- Tu la veux? Je peux te la donner si tu veux, elle m'a rien coûtée, puis c'est plus par gourmandise que par faim que je l'ai prise. J'aurais put demander à Velvet du fric mais je sait pas si elle m'en aurait passée, puis j'ai pas besoin de demander pour me servir. Oui je viens de t'avouer que j'ai volé une baguette, oh mon Dieu mais à qui tu pourrais me dénoncer, surtout que t'as pas l'air d'être clean dans ta tête.

Elle lui tendit.

- Mais de toute façon, maintenant elle est à toi.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Freyr Haltyr
Hybride Sauvage
Messages : 8
Date d'inscription : 02/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 8 Juil - 8:43
Alors que je viens de me cogner dans quelque chose, ou plus probablement quelqu’un, je fais un bond en arrière pour m’écarter, adopte par réflexe une posture défensive, secoue la tête pour reprendre mes esprits, et regarde avec des yeux ronds qui je viens de bousculer. Ami ou ennemi ? En tous cas je n’ai pas encore de couteau sous la gorge, c’est plutôt bon signe.
Je tâche de me calmer et d’observer la situation. Je suis face à une jeune femme, qui à en juger par son odeur ne peut pas être une humaine. Bonne nouvelle ! Par contre j’ignore de quelle hybridation elle peut être issue. Curieux, je ne peux m’empêcher de la détailler un peu plus qu’il serait nécessaire pour seulement savoir qui j’ai en face de moi. C’est la première fois que je vois une hybride avec des oreilles d’humains, et la première fois que je vois une telle couleur de pelage. Sa chevelure aussi somptueuse que le soleil couchant est des plus étranges, mais aussi des plus attrayantes. A-t-elle une queue cachée sous ses vêtements, ou est-ce que comme les humains elle en est dépourvue ? Je n’aurai probablement pas la réponse à cette question, mais qu’importe.

La remarque qu’elle me lance à la poire en guise de salutation me déconcerte totalement, et sur le coup je perds un peu de ma superbe, affaissant les épaules et les oreilles, lui rendant un air sceptique. Je ne sais pas quoi répondre et reste silencieux, car je ne peux pas dire qu’elle ait tort : je viens de perdre mon déjeuner.

Je prendrais bien mes jambes à mon cou pour partir en quête d’un nouveau repas, mais son sourire sincère me fait comprendre que je ne suis pas en danger en sa présence et je m’apaise un peu.

Bon c’est cool tout ça, mais ce qui m’intéresse le plus pour le moment, c’est quand même mon estomac. Je hume légèrement l’air pour mieux sentir l’odeur de la baguette qu’elle tient. J’ai déjà eu l’occasion de goûter à ce genre de trucs depuis mon arrivée en ville, et d’habitude c’est totalement insipide. Celle-là pourtant sent différemment. Peut-être est-ce un piège des humains ? Pourtant ma jeune semblable en a déjà mangé un morceau, puisqu’elle est entamée, et se porte normalement. Elle a l’air à l’aise dans cet environnement fait de goudron et de béton, elle doit être là depuis plus longtemps que moi et sait mieux que moi ce qui est bon ou pas.

Je relève les yeux lorsqu’elle reprend la parole, et l’écoute. Je suis attentif, bien que j’ai toujours une oreille à l’écoute de tout ce qui pourrait bouger autour de moi, au cas où, mais à vrai dire je ne suis pas sûr de comprendre la moitié de ses phrases. Ca fait beaucoup de mots tout ça ! Beaucoup trop pour ma petite tête de loup. La communication chez nous est beaucoup plus gestuelle que verbale. Un regard, un geste ou une posture nous suffisent pour nous comprendre.
En gros l’essentiel à retenir c’est :
- qu’elle a volé le pain
- qu’elle aurait pu demander je sais pas trop quoi à un certain Velvet
- qu’elle sait pas à qui je pourrais dénoncer le vol (pourquoi je ferai un truc pareil ? Ca ne m’aurait pas effleuré l’esprit une seule seconde)
- que j’ai pas l’air d’être quoi ? Qu’est-ce qu’elle a ma tête, à part avoir fait fuir mon repas, comme elle me l’a judicieusement fait remarquer un peu plus tôt ?
C’est ça ou j’ai raté un truc ?

Elle me tend le pain, et sur le coup je ne trouve rien d’autre à faire que regarder le bras tendu vers moi. Je ne suis pas sûr de bien comprendre. Elle veut vraiment me le donner ? C’est ce qu’elle a l’air de dire, mais j’ai peur d’être encore à côté de la plaque. Et puis hé, je ne suis plus un louveteau qu’on doit nourrir ! Et pas non plus un chien qui mendie son morceau de fromage. Et puis c’est que du pain là quand même, pas un steak !
Ah un steak…! Bon sang, j’ai trop faim ! J’avalerai n’importe quoi, même un de ces morceaux de pain insipide !
Au diable la fierté d’avoir de la fourrure, j’ai trop la dalle ! J’avance la main lentement, timidement, pour prendre la baguette, tout en regardant la jeune femme. Lorsque mes doigts se referment sur le pain, je fais un petit bond en arrière pour me mettre hors de portée. Je renifle la chose et hésite un peu. Et finalement je craque. J’ai trop faim ! J’en détache une bouchée du bout des dents pour goûter. Mon odorat ne m’a pas trompé, ce pain est meilleur que celui que je trouve d’habitude !
Pour satisfaire au plus vite mon estomac qui hurle famine, j’arrache à pleines dents les bouchées suivantes, et les avale en ayant à peine mâché.
Je m’arrête lorsque j’ai dévoré la moitié de ce qu’il restait du pain, et le tend à sa propriétaire d’origine. Je lui cède un timide :

" Merci. "

Dans une meute on partage. Si tu m’offre de la nourriture et que je l’accepte, tu fais partie de ma meute, donc je partage avec toi. C'est pour ça que je lui rends cette moitié. La logique des loups est imparable.

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿

~ Freyr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thora
Hybride Neutre
Race : Anguille électrique
Féminin
Messages : 14
Date d'inscription : 27/04/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 18:28
Voir cet hybride dévorer à pleine dent un baguette de pain comme si il s'agissait d'un bout de viande l'amusait presque plus que de nourrir des pigeons. Et la méfiance qui lui prouvait lui évoqua celle des animaux sauvages.
Sauvage...
Thora n'y avait pas vraiment réfléchit jusque là mais pour qu'un hybride soit affamé comme ça et si méfiant c'était pour un seule raison, voire peut-être deux. Soit cet hybride a perdu toute foi en toute forme d'être humanoïde, soit il était sauvage.

Sa baguette bien entamé lui revint dans un merci.

- Oh mais de rien, ne te prives pas surtout, comme je te l'ai dit c'est pas grave si tu manges tout.

Elle la prit tout de même sans perdre son sourire.

- J'ai l'habitude d'être assez franche dans ma façon de parler, désolée si je t'ai apparue méchante. Je pense que tu l'as remarqué, je suis une hybride aussi, donc tu n'as pas à t'en faire.

Il lui fit une petite révérence avant de continuer.

- Je m'appelle Thora, enchantée cher hybride sauvage.


HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Freyr Haltyr
Hybride Sauvage
Messages : 8
Date d'inscription : 02/07/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 10 Juil - 21:42
J’observe la jeune femme en face de moi avec une attention particulière, ne perdant rien de ses mouvements et de son sourire amical.
Je lui fais un petit signe de tête pour indiquer que je tiens à ce qu’elle récupère le restant de nourriture lorsqu’elle m’explique que je pouvais la garder. C’est vrai que ce n’est pas l’envie de manger qui me manque, mais j’y tiens, c’est important de partager dans une meute. J’ignore si elle a plus de facilités que moi à trouver de quoi manger, et je ne veux pas la priver.

Je continue à l’écouter, et fais plus d’efforts pour intégrer ses phrases.
Je ne suis pourtant pas certain d’avoir entièrement saisi le sens de ses paroles, et suis un peu surpris par son "désolé". Je penche la tête sur le côté pour l’observer, avant de la redresser. Je suis un peu gêné et dis doucement :

" Tu n’as rien de méchant. "

Du moins, elle vient de m’en convaincre, et je me détends un peu en sa présence.
Je lui souris légèrement et me présente à mon tour. J'espère qu'elle ne se formalisera pas de mon manque de civilité. Les formules de politesse et autres fioritures ne sont pas vraiment mon point fort.

" Freyr. "

D’habitude je ne donne pas mon nom au premier venu, mais elle m’a mis en confiance.

Je suis un peu surpris qu’elle m’ait identifié comme "sauvage". C’est bien ce que je suis, et j’en suis fier. J’ai l’impression qu’elle est plus à l’aise et donc probablement plus expérimentée que moi dans cet étrange environnement qu’est la ville, et lui demande :

" Et toi ? "

Je réalise après coup que ce "et toi" lancé au milieu de rien ne veut rien dire, même si dans ma tête il fait suite au qualificatif de "hybride sauvage" qu’elle m’a attribué avec justesse, et je précise ma pensée :

" Tu es là depuis longtemps ? "


HRP:
 

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿

~ Freyr
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Thora
Hybride Neutre
Race : Anguille électrique
Féminin
Messages : 14
Date d'inscription : 27/04/2017
Age : 25
Voir le profil de l'utilisateur
Sam 22 Juil - 15:36
A son "et toi", Thora fit le lien entre la présentation et le nom. Elle s'apprêta à répondre "eh ben... Thora" mais il continua.

" Tu es là depuis longtemps ? "

Elle pencha la tête puis rigola doucement. Comment il la prendrait, lui qui a put garder sa liberté jusqu'ici ? Elle même n'avait pas une très bonne opinion des hybrides qui se laissait faire par les humains. Elle ferma les yeux, cherchant ses mots.

- J'ai été sauvage, capturée puis voleuse puis re-capturée. Ça fait un bon moment que je traîne en ville, je ne suis pas retourner en forêt, peut-être que j'aurais dût. Mais la ville n'a plus de secrets pour moi


Elle avait dit cela d'un ton presque triste. Elle se reprit très vite. Elle voulait pas qu'il la croit triste ou quoi que ce soit, ne serait-ce que pour lui. Elle le connaissait pas mais pourrait très bien décider de commettre des folies et que ce qui lui est arrivé par le passé, lui arrive à lui.

- Mais ne t'inquiète pas, même en faisant des choses malhonnêtes, j'arrive à m'en sortir plutôt bien.

Elle avait beaucoup parlé avec les mains, en pensant que ça passerait surement mieux. Quoique dans un sens, c'était pas complètement faux. Mais elle ne lui avait pas dit qu'elle était chez un maître. Déjà qu'elle ne considérait pas être à quelqu'un alors que penserais un hybride sauvage?

- Je dois sûrement te paraître débile.

Finalement, oui elle se sentait complètement stupide d'essayer de se justifier.
HRP:
 
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dear Hybride :: 
Londres
 :: Centre Ville :: Les ruelles
-
Sauter vers: