Cliquez sur la barre et utilisez les flèches du clavier ou scroll afin de faire défiler

News

25/08/2017 — Inscriptions à nouveau ouvertes !
23/07/2017 — La brigade ré-ouvre ses portes ! N'hésitez pas à en faire parti !
25/05/2017 — Event Cb du 03/06 au 05/06 ICI ~
15/02/2017 — Nouveau thème !
15/02/2017 — Modifications annexes / règlement.
15/02/2017 — Réorganisation des lieux !
05/02/2017 — Lancement d'event St Valentin Ici

Top Site

Effectifs

10 Humains B.| 8 Humains N.| 10 Humains M.| 3 Hybrides D.| 18 Hybrides N.| 9 Hybrides S.

Prédéfinis Importants

Shout box Invités ↓

©linus pour Epicode
Déroule-moi



 

 :: 
Londres
 :: Quartier Sud :: Les rues :: ► Shimabara Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Deux geôliers aux masques différents [PV Hiroshi]

avatar
He-Ran L. Evan
Brigade Bon
Masculin
Messages : 141
Date d'inscription : 15/09/2016
Emploi : Fighting!
Voir le profil de l'utilisateur
Ven 14 Juil - 5:50
Deux geôliers aux masques différents

I'll watching you...Aaah, c'est qu'en ce moment Shin-Wei me demandait pas mal d'aide. Je crois qu'il était un peu dans une mauvaise passe, depuis la démission de plusieurs de ses employées. Pour cette fois, je répondais présent. Mais je n'avais pas vraiment les qualifications requises, je faisais ça vraiment pour lui rendre service. Heureusement que je ne travaillais pas aujourd'hui, la brigade me prenait quand même pas mal de mon temps. Quoi de plus normal ? J'avais un rôle important tout de même et je ne manquais pas de travail au sein de cette brigade. Beaucoup de choses étaient à faire encore, d'ailleurs je préparais en plus de mon travail, un petit règlement. Mais il me fallait encore un peu de temps pour le terminer. Ben oui, il fallait un peu de discipline je pense. Je ne connaissais pas encore beaucoup mon lieutenant mais c'était un drôle de personnage parfois un peu agaçant je dois bien l'avouer mais il me faisait rire parfois. En fait il m'intriguait vraiment, j'avais bien envie d'essayer de mieux le connaitre, pensai-je en lançant un fin sourire à mon client.

Mon visage avait l'habitude de sourire, encore heureux sinon j'aurais fini par avoir des crampes au visage. D'ailleurs lorsque je rentrerais j'en aurais certainement ! Aaah c'est qu'en plus il n'en finissait pas avec ses verres d'alcools. Il était déjà complètement saoul ! Mais au moins ce n'était pas un goujat ou quelque chose du genre. C'est déjà arrivé que je tombe sur un gros goujat, au départ j'essayais de lui faire comprendre gentiment mais quand on usait de ma patience les coups partaient et il n'a plus jamais osé m'approcher. J'avais par contre beaucoup moins de patience lorsque la victime était une des jeunes femmes de ces lieux. Shin-Wei devrait me payer pour ce que je fais sérieux... Hôte et en plus garde du corps ça vaut de l'or ! Je me retins de rire un peu en imaginant la tête que ferai l'homme si je lui demandais mon gagne pain, mais je n'étais pas du genre à courir après l'argent j'en avais bien assez ainsi. Alors que je vidais un verre. Mes yeux se braquèrent sur deux individus... Surtout un...

Cette personne... Je la reconnaissais... Même déguisée je pouvais reconnaître cette personne entre mille. Mon sens de l'observation était assez aiguisé et après tout je la connaissais depuis son arrivée ici, même avant pour être honnête. A mes 28 ans j'avais passé un mois au japon, afin d'enquêter sur une famille bien étrange. Un certain Isato était à Londres depuis un moment, mais ses commerces et ses affaires étaient loin d'être tout blancs disons. On avait annulé l'affaire depuis des années déjà... Bien avant mes 28 ans, mais j'avais déjà été si plongé que je ne pouvais pas arrêter... C'est surement aussi, parce qu'en quelque sorte Eve et Adam étaient liés à eux...  Et puis, malgré ce que les gens pouvaient bien en penser, pour moi les Minamoto était une des pestes noires à évincer de Londres... Toutefois, au Japon j'avais écouté, entendu des rumeurs qui m'avaient intrigués. Il y avait eu un meurtre celui d'Akira Minamoto, le père du jeune Akechi. J'étais allé quémander des informations auprès des autres policiers qui disaient qu'il s'agissait d'un meurtre, surement de yakuzas ce n'était pas si rare surtout qu'Isato semblait avoir des dettes. Entre vous et moi, on se doute bien qu'Isato est dans la mafia... Mais allez prouver ça... En plus au Japon c'était encore plus difficile de les coffrer... Mais à vrai dire, à ce moment là mon esprit était plus focalisé sur ce crime... Au final je pris connaissance de la situation et de deux hybrides mystérieux qui avaient fuit juste après... Ils étaient très aimés dans la famille... Et pourtant ils ont fui, sous prétexte qu'on les inculperait surement. J'eus un jour de chance et j'étais tombé sur l'un d'eux le loup... Je ne reçu pas un accueil chaleureux de sa part. Il m'attaqua après avoir su  que je tentais d'en savoir plus. Dans la confrontation il laissa échapper quelques mots du style, je crois, “Personne ne devrait se mêler de cette affaire. Laissez Akechi.  “ C'est que le bougre ne comprenait pas que je ne faisais pas ça pour être méchant, je voulais aider ! Bon... c'était de la mauvaise curiosité. Je n'avais pas à fouiller sur cette affaire classée, mais c'est que cette famille était pleine de mystère. D'abord Isato, puis son neveu... Mais Akechi semblait avoir une vie bien problématique. Seiren n'était en tout cas pas sans ressources et réussit par chance surtout à m’assommer et me jeter ligoté dans une ruelle bien pourrie... C'est qu'il était malin en plus d'être arrogant... J'avouais que si je remettais la main sur lui j'aurais bien envie de lui rendre la pareille mais bref... Résultat je n'eus rien de plus à part un hybride enragé qui m'avait attaqué au simple mot de trop...


Toutefois, j'avais l'impression que ces hybrides cachaient quelque chose... Les deux en même temps... Le jour même du crime, bien avant que les autres le savent... Mais les preuves disaient que c'était des yakuzas. La salle avait été saccagée, on avait retrouvé un de leur signe, un signe de clan... Même l'épée utilisée. Pour être franc je me souvenais plus de quel clan ou quoi ça appartenait mais pas des Minamoto en tout cas pfff... Toutefois, j'avais l'étrange pressentiment que c'était trop facile pour être vrai... Ca aurait pu aussi être cette femme Meguri Minamoto, à ce qui parait elle n'aimait pas beaucoup son mari. En fait beaucoup de choses étaient possibles.

“Eh Ah-Reum, ma jolie, tu me l'emmènes ce verre ? “

Je me retenais de rouler des yeux et sourirait tout en vidant l'alcool dans le verre. Hors de question que j'utilise mon vrai nom ici... Mes yeux toutefois étaient encore rivés sur cette femme, tellement qu'un peu d'alcool se renversa. Je m'excusais et essuyais ma bourde, l'homme en avait ri, encore heureux pensai-je en soupirant. Elle ne ressemblait pas du tout à d'habitude mais je ne pouvais que la reconnaître cela faisait trop longtemps que j'observais cette famille... Mon oeil s'était aussi rivé rapidement sur l'homme aux cheveux blancs... Il me disait un truc... Je le voyais parfois aux galas si ça se trouve... Son nom me reviendra bien à un moment... Ils se dirigeaient tous les deux vers la salle commune, surement pour attendre qu'une salle se libère. Aaah ! J'avais envie d'aller voir tout ça ! Et voilà que mon client avait vidé son verre. Déjà ? Je lui dis qu'il n'y avait plus d'alcool dans la bouteille et rit un peu à sa phrase en mettant ma manche devant mes lèvres maquillés.  Je savais  comme il le faut faire ce genre de chose qu'était le charme. Je partis donc chercher une bouteille et j'ouvris à un moment une des portes coulissantes, croyant que c'était ici les bouteilles. Oh oups, je m'étais trom... Aaah ! Qu'est ce qu'il faisait ici ?! Je connaissais ces deux hommes, mais surtout le blond, je mis rapidement une main devant mes lèvres, me baissais ensuite courtoisement pour dire que je m'excusais avec une voix polie et calme, un peu modifiée pour la rendre plus claire et refermais la porte doucement gardant toujours la tête baissée. Pitié faites qu'il m'ait pas reconnu. Que le brun soit là okay ! Je l'avais déjà servi même, c'était un régulier mais Allen !! Aaaah... Je ne le connaissais pas beaucoup pour être franc mais je n'en avais pas envie. Pure fierté Evan disons, même si je n'en étais pas un vrai, mais ma soeur me disait en plus du mal leur concernant et puis Lashay était un vrai chasseur de biches... Aaah je l'avais échappé belle en tout cas ! Je me dirigeais donc vers la salle où il y avaient les bouteilles et en pris 3 sur un plateau. Je marchais ensuite pour retourner avec grace sans aucune difficulté malgré l'étroitesse du kimono dont j'étais habitué et le plateau. Je n'avais pas pu m'empêcher de zieuter la jeune femme encore une fois dans la salle commune... C'est qu'elle se débrouillerait presque mieux que moi... Mais bref, si je continuais on remarquerait que quelque chose n'allait pas. Une fois dans la salle je redonnais un verre à mon client qui fut content de me revoir. Mais moi, malgré mes sourires, mes petites attentions etc je n'avais qu'une envie partir dans cette salle ! Finalement il ne fallut que quelques brèves minutes pour que mon client souhaite partir. Je le raccompagnais donc à la sortie, lui souhaitant avec politesse une bonne soirée.  Aah enfin terminé ! Il n'était pas méchant, mais c'était assez épuisant comme boulot parfois... Je soufflais donc, et partais dans un des vestiaires pour me changer.

Mais ma curiosité me conduirais vraiment à ma perte car je ne pus m'empêcher de demander discrètement dans quelle salle se trouvait le jeune Chikage. C'est que je me souvenais de son nom au final ! C'était pas forcément l'homme que je rencontrais le plus souvent, j'avais même du mal à me souvenir du prénom de son patron... Je m'approchais doucement de la porte et me fis discret avant d’entrouvrir discrètement... Ne me dites pas que ce petit le faisait par plaisir... Il y avait quelque chose derrière sa présence ici... C'était une chance pour voir de l'avoir si près... Je pourrais l'attraper à tout moment, mais ça pouvait aussi mal tourner. Je n'avais pas le droit de faire ça et puis il devait aider Shin-Wei en faisant ça. Je refermais discrètement la porte et regardais autour de moi, il n'y avait personne de toute façon mais j'avouais que depuis un certain moment je me sentais observé... Je partis donc au vestiaire afin de me changer. Une fois là bas, je pu retirer délicatement le kimono et m'étirer avant d'enfiler un autre yukata pour homme. J'avais aussi enlever ma perruque qui tenait vraiment chaud d'ailleurs, au moins elle faisait très vrai... Je regrettais vraiment mes cheveux longs parfois. Je passais mes doigts fins dans ma chevelure l'air songeur avant de toucher une partie de mon visage délicatement... Je ne pouvais pas oublier ce jour... A vrai dire je n'oubliais rien, mais à quoi bon se remémorer ça dans un endroit pareil...?  Elle me manquait c'est ce que je me disais et la culpabilité me rongeait...

J'aimerais encore la regarder et la posséder.

C'est ce qu'une petite voix me chuchoter encore et encore... C'est ce qui me criait que dans le fond, peut être que rien n'avait changé. Et si c'était le cas ? Je ne sais pas si j'étais prêt à faire face à cette réponse. J'aurais sincèrement voulu que rien de tout ça ne se passe... Je mis mes mains sur mon visage... Je n'avais pas envie d'y penser...

Je décidais de sortir de la salle habillé d'un yukata simple et bleu ciel.  Je refermais ensuite la porte et remarquais qu'il n'y avait personne, enfin c'est ce que je pensais et voyais mais pas ce que je ressentais... Je fis mine de bailler et mis une main devant ma bouche avant de poser discrètement ma main sur la lame que j'avais toujours sur moi au cas où... J'avais oublié mon arme de service et puis elle était trop voyante sérieusement et pas pratique en plus quand je venais ici... J'eus un fin sourire avant de me dire que mon pressentiment n'était pas faux, mais j'avais surement manqué de rapidité, enfin quoique je n'avais pas de raison de sortir une arme... Si les choses se passaient mal alors je songerais plutôt à neutraliser cette personne, si ça se passait très très mal alors là j'utiliserais cette arme. J'eus un léger rire, qui brisa le silence, je pense que maintenant il savait que j'avais senti sa présence, il était peut être derrière moi même. Je verrais bien ce qu'il à me dire pour expliquer son regard qui était depuis un moment rivé sur moi, surement.

La lune était en tout cas très belle cette nuit, je me demandais si ma rencontre le serait aussi... N'était ce pas excitant dans un certain sens ? Une possible nouvelle rencontre, cela l'était toujours.
© YOU_COMPLETE_MESS

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿


   
I want to be hope

   
I hope a new day and a new night for us.



Every breath you take. Every move you make. I'll be watching you. Oh can't you see ? You belong to me.

Fiche de lien ♫
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dear Hybride :: 
Londres
 :: Quartier Sud :: Les rues :: ► Shimabara
-
Sauter vers: