Cliquez sur la barre et utilisez les flèches du clavier ou scroll afin de faire défiler

News

25/08/2017 — Inscriptions à nouveau ouvertes !
23/07/2017 — La brigade ré-ouvre ses portes ! N'hésitez pas à en faire parti !
25/05/2017 — Event Cb du 03/06 au 05/06 ICI ~
15/02/2017 — Nouveau thème !
15/02/2017 — Modifications annexes / règlement.
15/02/2017 — Réorganisation des lieux !
05/02/2017 — Lancement d'event St Valentin Ici

Top Site

Effectifs

10 Humains B.| 8 Humains N.| 10 Humains M.| 3 Hybrides D.| 18 Hybrides N.| 9 Hybrides S.

Prédéfinis Importants

Shout box Invités ↓

©linus pour Epicode
Déroule-moi



 

 :: 
Londres
 :: Centre Ville :: Les ruelles Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

De l’Écureuil à L'Ours [PV: Kim]

avatar
Nath
Hybride Neutre
Messages : 72
Date d'inscription : 25/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Lun 14 Aoû - 14:42
Youpi, enfin dehors, je n’ai plus un espace au-dessus de ma tête. Je me sens libre ! A moi la liberté, la joie de sentir le vent sur mon visage. Mais bon, je dois être rentré pour 19h. Mais punaise, il n’est pas sympa Andrew. Plus strict, ça n’existe pas. Pourquoi il me donne un couvre-feu ? Je peux rentrer à n’importe quelle heure ! Je suis un hybride libre. Mais trop quand même, si je m’enfuis, je n’aurai pas de toit, ni à manger. Je vais quand même aussi rentrer à l’heure, il pourrait m’envoyer en centre de dressage… Gnagnagnagna, il m’énerve quand il s’y m’est. Mais bon, pour le moment, il est quatre heures, j’ai largement le temps d’aller où je veux. Surtout que je lui ai piqué le double de clefs. Au pire, si je suis en retard, j’attends qu’il monte dans sa chambre pour m’infiltrer et retourner discrètement dans la mienne. Il faudra aussi que je trouve un moyen pour le petit déjeuner en parallèle
Ainsi, je me mets à marcher en sifflotant, bougeant mon appendice de gauche à droite Je fis attention que personne ne touche mes affaires neufs que mon maitre m’a acheté. J’aime bien porter des vêtements masculins, ça fait une belle différence entre mon visage assez féminin. J’adore jouer avec ça, j’aime bien voir les personnes se demander de quel sexe je suis. Je virevolte sur le trottoir paisiblement, saluant des fois les passants et les autres hybrides. J’aime bien être en ville, ça me change les idées. Mes oreilles n’arrêtent pas de bouger, je suis vraiment énervé. Mais c’est un énervement joyeux. Je gambade dans les rues, joyeusement.
Je m’arrête devant un marchand de nougat. Je colle mon visage sur la vitre, émerveillé. J’adore le nougat, je l’aime tellement. Je me colle si bien que mes joues forment deux ronds rouges sur la vitre. Je hume la délicieuse odeur du nougat. Me voyant comme ça, le marchand rigola. Je finis par rentrer dans le magasin et m’acheter une dizaine de nougat. Le marchant m’en donna quatre autres gratuitement. Me voilà ravie, je me mets à les manger en chantonnant. Je dévale les rues petit à petit. Chantonnant à tue-tête des paroles incompréhensives qui ne veulent rien dire. J’adore chanter de trucs, ça ressemble un peu au français, japonais et anglais, mais c’est du n’importe quoi. Cela fait rire les passants et moi avec.
Plus j’avance, plus je me rends compte que je ne connais pas la ville. Curieux, je déambule dans les rues. Mon malheur vient du fait que j’ai quitté les grandes rues pour aller dans des ruelles. Remarquant mon erreur, je sentis le stress monté en moins, et une peur commence à naitre. J’ai voulu faire marche arrière mais je heurtai quelques choses. Quelques choses ? Non quelqu’un. Quand je me retourne, je remarque que j’ai bousculé une personne. Mais celui-ci me sourit avec un grand sourire carnassier. Je voulu m’enfuir mais celui-ci m’agrippa par l’épaule et serra fort.

-Où vas-tu comme ça, petit ? Viens là, si tu me donnes tout ton argent, je te laisserai tranquille et tu pourras repartir presque indemne.

Je m’affolai, je me débats. Mais vu ma capacité physique et mon gabarie, cela ne mène à rien.

-Lachez moi, tout de suite !

Je me mets à le mordre la main. Je l’entends étouffer un juron et il frappa lourdement avec le revers de sa main. Sous la puissance du choc, je tombai. Mon poids n’étant pas important, il est normal que je retrouve par terre après ça.

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Kim Holmes
Hybride Neutre
Race : Grizzli
Féminin
Messages : 280
Date d'inscription : 16/08/2016
Emploi : Garde du corp de Zayn
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 17 Aoû - 18:19

Savoir se défendre

Tant de choses se passaient à l’extérieur, c'est à se demander si je n'étais pas mieux chez Zayn. Non pas que je suis dégoûtée de l’extérieur. Mais je rencontre de drôle de personnes, je songe plus à Luis et un peu Adriel. De plus, je l'ai toujours en travers de la gorge, " une rencontre d'un jour"... Très drôle Luis, maintenant, tu es chez Zayn toi aussi et je ne sais pas comment je vais supporter cela. Cela à tendance à m’énerver tout de même.

M'enfin tant pis, du coup pour éviter de m'ennuyer ou de le supporter, je suis quand même sortie. À force, je sais ou me repérer, ainsi de suite. Je n'ai pas pris l’appareil photo que Zacharie m'a acheté, mais rien que l'idée qu'il m'a acheté un truc que je recommençais à marmonner dans mon coin des trucs incompréhensibles. De toute façon la prochaine fois que je le vois, je sais comment lui rendre la pareille ! Quand d'un coup, je m’aperçois qu'il y a de l'agitation et quand je voyais une scène accablante, je serrais les poings puis je m'avançais vers eux doucement pour finir par accélérer.

S'en prendre à des personnes sans défense, qui est-il pour faire une telle chose ? Au moment ou que le monsieur qui avait foutu une torgnole à la personne au sol, m'avait remarqué, il se mit à sourire en coin. Je me stoppai devant lui qui souriait.

- Oy, petite, me dit pas que tu en veux aussi ?

Je me suis mise à imiter son sourire carnassier et c'est là qu'il avait vu mes crocs. Il me disait que j’étais mignonne, mais que je ne devais pas me mêler des affaires des autres.

- A partir du moment qu'on agresse quelqu'un, cela me concerne aussi.  

Il me regardait surprit et haussait les épaules ; il allait me prendre par le bras, mais je ne le laissais pas faire.

- Ne me touchez pas !  

Disais-je d'un ton dépité, il s’énerva et essayer du coup de me frapper. J'esquivais et je lui fis une clé de bras. J'adressais un regard à la "victime", pour ensuite lâcher l’agresseur. Il a essayait de me prendre par le col. Que je lui ai fait une prise de judo pour le maîtriser au sol.

- Alors ? Cela fait quoi d'être au sol ?  

Je le lâchais, il crachait par terre une fois debout et me menaçait en disant que je le payerais pour ensuite s'enfuir.... Un lâche voilà ce qu'il est ! Du coup, je me tournais vers la personne et lui tendit la main.

- Tu va bien ? Rien de cassé ?  

Disais-je en souriant, je l'aidais de ce fait à se relever. Son visage avait des traits féminins, mais ses habits sont masculins. Je n'en prêter pas plus attention, car parfois, il m'arrive à m’habiller en garçon.

- Je m'appelle Kim et toi ?  

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿



Merci beaucoup à Zayn pour la sign ♥️ et Yukine pour le vava ♥️







Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Nath
Hybride Neutre
Messages : 72
Date d'inscription : 25/02/2017
Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 24 Aoû - 16:01
ft. ... & ...
Votre résumé.

De l’Écureuil à L'Ours [PV Kim ]
Lorsque mon corps rencontra le sol, je m’éraflai un peu le front. Mais, ça va, pas de quoi appeler les secours. Mais, en fait, si, il faut un secours, et vite, il faut de l’aide. Ce type allait me voler mon argent et même pire, il allait me taper ou me tuer. Je ne veux pas mourir, j’ai le poil trop brillant et je suis trop jeune pour cela. J’entends des pas venir dans ma direction. Miracle ? Ma prière sourde aurait été entendue ? Je relève un peu la tête et je constate qu’il y a une jeune femme, avec des cheveux rouges… Non rose, heu, un peu des deux je crois. Je n’en sais rien, pour le moment, je suis par terre, ma vision est un peu brouillée par la poussière.

Je me relève un peu, me m’étant à genoux. Pour arriver à mieux discerner la scène. Je souris grandement que je vois la jeune femme qui est surement là pour me secourir. Enfin, j’en déduis ça car elle semble prendre ma défense. Je regarde la scène et dès qu’elle commence à le maitriser, des tonnes d’étoiles apparaissent dans mes yeux. Elle est trop cool, elle sait se battre, elle le maitrise sans problème, elle est belle. Elle est vraiment trop cool. Je crois que j’ai trouvé ma nouvelle héroïne. Quand elle décoche un regard vers moi, je lui souris pour montrer que ça va. Même si je flippe quand même un peu. Ma blessure au front ne me fait pas trop mal. Mais bon, pour le moment, je suis concentré sur la jeune femme. Elle arrive même à faire déguerpir ce voyou. J’ai un peu peur pour elle. Mais bon, elle sait se défendre. Quand elle me tend la main, j’hésite un peu, puis je pris quand même la main.

-Merci, je vais bien ne t’en fait pas ! Tu es trop forte. Tu sais trop te battre.

Je dis cela en ayant les yeux couverts d’étoiles, à force on pourrait voir la voie lactée dedans. Je suis vraiment reconnaissante envers elle.

-Je m’appelle Nath, enfin c’est une contraction de mon prénom, mais je préfère Nath. Mais tu as aussi un prénom trop cool.



✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dear Hybride :: 
Londres
 :: Centre Ville :: Les ruelles
-
Sauter vers: