Partagez | 
 

 "Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Race : Loup de Sibérie
Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 27/06/2015
Emploi : Médecin (hybrides)

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: "Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée   Dim 28 Juin - 2:21



Mao

"... Viens, Mao va t'aider..."


Nom ☀ Elle ne s'en souvient plus
Prénom ☀ Mao
Âge ☀ 19 ans
Nationalité ☀ Anglaise
SexeFéminin

SexualitéBisexuelle
Groupe ☀ Hybride sauvage
Métier ☀ Médecin
Statut social
RaceLoup de Sibérie
Image de l'animal ☀ Par ici!

Particularité ☀ Elle parle d'elle à la troisième personne
☀ C'est une excellente danseuse
☀ Elle en connait un rayon sur les plantes


Caractère
"Hmmm...? Qui est là...? Pourquoi est-ce que...? Ah, c'est vous! Aller, entrez. Quand même, c'est un peu tôt pour venir... Mao? Bah... Elle dort encore. Non, je n'irai pas la réveiller. Je sais que vous êtes là pour elle, mais elle a mal dormi cette nuit. Des cauchemars? Oui, elle en fait souvent mais en général, elle ne s'en souvient plus ensuite. Vous m'avez prise pour madame Soleil? Bien sûr que non, je ne sais pas ce qu'il se passe dans sa petite tête blanche. Vous savez, je suis la personne la plus proche d'elle mais elle n'est pas du genre à dire ce qu'elle ressent. C'est une fille secrète. Elle n'aime pas révéler ce qu'elle ressent alors on a l'impression qu'elle est tout le temps impassible. Il est vrai qu'elle est difficilement impressionnable et qu'il est dans sa nature d'être calme mais parfois, ça bout dans son cerveau. Comment je le sais? Ah, il faut avoir été proche d'elle pendant un moment pour voir et déchiffrer ses sentiments. Vous savez, en général, seuls ses yeux la trahissent. Je ne saurais pas vraiment l'expliquer mais... Son regard change au même rythme que ses émotions. C'est très étrange. Mais bon, Mao est comme tout le monde, il y a des moments où elle craque et en montre plus que ce qu'elle voudrait. La première fois que je l'ai vue réellement en colère, cela faisait 2 semaines qu'elle était arrivée. Un hybride un peu trop entreprenant a voulu s'approcher trop près, et Mao est entrée dans une colère noire. Elle l'a mordu jusqu'au sang, lui a sauté dessus et a commencé à le frapper. Je crois que le message était clair: on ne touche pas Mao, sauf si elle a décidé qu'elle était assez en confiance. Je suppose que ça vient de son passé. C'est aussi pour ça qu'elle n'aime pas beaucoup aller en ville: le contact physique semble la dégoûter.
Hmm? Oui, on dort dans le même lit. Pas trop le choix, ma maison n'est pas bien grande comme vous le voyez... Aaaaah je vois. Non, avec moi, ça ne la dérange pas. Je vous ai dit, il faut qu'elle ait confiance en la personne, et ça tombe bien parce qu'elle a confiance en moi. Hmmm non, ça n'a pas été de la tarte. Elle peut se montrer si méfiante! Bien sûr, ce n'est pas pareil avec les gens qu'elle soigne: je pense qu'elle sait qu'ils ne lui feront pas de mal, alors ça ne l'embête pas d'être si proche d'eux.
Non, il n'y a pas de recette magique. Oui, elle continuera à être sur ses gardes même si vous lui donnez un gâteau, non mais! Ce n'est pas une enfant vous savez! Elle réapprend certaines choses -et encore, pas tant que ça- mais elle est loin d'être naïve. Je vais vous dire un truc: seuls ses souvenirs ont disparu, tout le reste -ses "réflexes" sociaux, des savoirs etc...- est bien là, alors ne la prenez pas pour une quiche, ça ne lui plairait pas. C'est plutôt bizarre mais c'est comme ça. Sa mémoire? Non, elle n'a aucune séquelle. Et non, elle n'a encore jamais cherché à retrouver ses souvenirs. Mais comment voulez-vous que je sache pourquoi?! On s'entend comme des sœurs mais elle est secrète, très secrète, et ce avec tout le monde. Il est dur de la faire parler d'elle.  Ajoutez à cela le fait qu'elle ne montre pas beaucoup ses sentiments et vous vous retrouvez devant une femme difficile à comprendre au premier abord. Son attitude avec les inconnus? Oh mais ça ne l'empêche pas d'être gentille. Elle n'est pas nécessairement froide, vous savez. Enfin, ça dépend des gens je suppose.

Quoi, c'est pas fini?! Ok... Alors... Si, je sais. Mao adore la solitude. Vous n'imaginez pas le nombre de fois où je l'ai retrouvée au fin fond de la forêt, allongée par terre à regarder dans le vague ou en train de danser sans que personne ne puisse là voir (elle adore ça. Et ça se voit! Elle est sacrément douée, c'est beau. Je me demande ce qu'elle a comme musique dans la tête dans ces moments là). Cette fille va me tuer un jour... Elle ne préviens même pas quand elle s'en va! Elle est très indépendante il faut dire. Et elle tient à sa liberté. Vous savez, je crois que ça lui vient de ce qu'elle a vécu. D'ailleurs, elle a encore le tatouage qui indique qu'elle appartenait à un humain... Je suppose qu'elle a du s'enfuir.
Hein? Les plantes? Mais... Ne passez pas du coq à l'âne comme ça! Je vous jure... Oui, cette jungle est à elle. Avant, ma maison était vide mais... Disons que Mao occupe l'espace. Non, il n'y a aucune plante carnivore, arrêtez d'avoir peur, bande de trouillards. Et oui, ma maison lui sert AUSSI de "labo" et de cabinet de consultation. Elle est plutôt acharnée comme fille. Je la vois souvent en train de tester et tester encore des plantes et des produits. Parfois, je suis obligée de l'arrêter, ou elle en oublierait de manger et de dormir cette espèce de dingue. Et encore, je ne vous ai pas encore parler des tests... Avant, elle les faisait sur elle. Puis je l'ai retrouvée à moitié morte alors je lui ai interdit de tester ses plantes et ses mixtures à moins qu'elle ne sois sûre qu'elle ne risquerait pas l'empoisonnement. Et oui, il m'arrive de servir de cobaye. C'est pas toujours très heureux d'ailleurs... Euh... Oui, je préfère changer de sujet. Non, en fait, je préférerait retourner dans mon lit. Vous avez bientôt fini? Bon, d'accord, encore cinq minutes...

Vous savez, quand Mao aime, elle aime réellement. Je suis comme sa sœur, alors je le vois tous les jours. Mais je suis sûre que si jamais je trahissait sa confiance, elle n'aurait plus aucune pitié, ni aucune affection pour moi. Elle est comme ça ma Mao. Il n'y a pas de milieu. Elle vous aime ou vous déteste de tout son cœur."

Maya.  


Physique
Si vous partez loin, très loin de la ville et de ses humains, vous atterrirez dans une grande forêt. Là-bas se trouve le refuge des hybrides qui sont encore libres. Et si un jour vous avez la chance de le trouver, n'hésitez pas à le visiter. Peut-être y trouverez-vous une petite cabane, simple mais bien tenue, où vivent deux jeunes filles. L'une est une hybride corbeau, l'autre une hybride loup. N'ayez pas peur, la première n'est pas souvent là, et la deuxième ne mord pas. Peut-être vous donnera-t-elle même quelques remèdes?
Cette jeune louve est facilement reconnaissable. Outre ses oreilles et sa queue blanches, touffues, et aussi douces que du cachemire, ses courts cheveux en bataille immaculés se détachent nettement du vert profond des arbres. Mao n'aime pas cette couleur trop neutre et trop visible mais n'ose pas trop aller à la ville, sauf éventuellement pour acheter quelques plantes rares avant de revenir en vitesse dans sa cabane... Alors parfois, elle utilise des feuilles et des fleurs comme barrettes naturelles lorsqu'elle en trouve de belles.
Même sans ces cheveux tout pelucheux, la jeune femme aurait du mal à passer totalement inaperçue. Son visage aux traits fin de poupée est illuminé par deux yeux d'une couleur étrange - un dégradé orange et rouge lumineux et profond - qui peuvent être tour à tour tendres, froids, joyeux ou haineux. On dit que les yeux sont les fenêtres de l'âme: chez Mao, c'est le cas. Pour déchiffrer les humeurs de cette belle hybride à l'air constamment indifférent, il faut en effet regarder attentivement ses iris aux couleurs de l'automne, qui seront vos seuls guides sur le terrain glissant des ses sentiments. Bien sûr, elle sourit, rit, pleure, grimace comme tout le monde. Mais voilà, elle a appris à cacher la plus grande partie de ses peurs comme de ses joies, la petite louve.

Bien qu'elle ne fasse pas plus d'un mètre cinquante-cinq et qu'elle soit plutôt fine à force de danser tous les jours, il est difficile de prendre Mao pour une enfant. Son visage n'est pas juvénile, et son corps est bel et bien celui d'une femme. D'ailleurs, si dame nature n'a pas été très généreuse au niveau de sa taille, on en peut pas dire la même chose de sa poitrine. Mais euh... passons.
Etant une experte des plantes, notre jeune hybride sait comment les utiliser pour donner une belle teinte pêche à peau. Elle a également mis au point des produits qui permette de préserver sa douceur. On peut trouver la demoiselle assez coquette sur ce point, il faut l'avouer. De même, elle adore l'odeur des fleurs de cerisiers alors elle a trouvé le moyen de s'en faire un parfum.
Pour autant, elle n'est pas matérialiste et ses vêtements son faits pour qu'elle puisse crapahuter sans problèmes dans la forêt. Elle porte ainsi souvent un débardeur blanc ainsi qu'une jupe ou un grand sarouel rouge et noir. Elle met aussi de grands gants noirs, en particulier lorsqu'elle doit recevoir des patients ou des gens qu'elle connaît peu. Car en plus d'être confortables, ces habits lui permettent de cacher les marques et les cicatrices sur son corps, seuls vestiges de son passé qui ne constituent pourtant pas assez d'indices pour pour qu'elle puisse retrouver la mémoire. Lorsqu'elle les enlève, on peut voir qu'une grande brûlure s'étend sur son flanc droit jusqu'à mi-cuisse, qu'un tatouage en forme d'ailes d'ange recouvre la moitié de son dos et que de petites cicatrices parsèment ses bras. Et puis, surtout, elle a toujours le tatouage indiquant qu'elle a un jour été la propriété d'un humain. Un rappel dont la jolie Mao se serait finalement bien passée...

Mais je ne vois pas pourquoi l'on en parle, car vous ne les verrez probablement jamais.

Et peut-être même vos yeux ne rencontreront-ils finalement jamais ceux de cette étrange hybride, qui sait?

 


Histoire




Vous savez ce que c'est de ne plus se rappeler la moindre parcelle de sa vie? D'avoir oublié tous ceux que l'on aimait, que l'on haïssait, tous les petits détails qui font ce que nous sommes? Connaissez-vous cette étrange mélancolie qui s'instille à la moindre odeur, au moindre regard posé sur un objet qui pourtant ne vous évoque plus rien? Non, vous ne voyez pas ce que c'est?

Tu es née au Japon, dans un petit centre spécialisé dans l'élevage des hybrides. Tes parents ont eu le droit de te garder jusqu'à tes cinq ans environ, alors tu n'as jamais eu de vrais souvenirs d'eux. Tout ce que tu sais, c'est que seul ton père avait les même cheveux de neige que toi. Il te semble que ceux de ta mère tiraient plutôt sur le gris. Mais ce n'est qu'un détail, n'est-ce pas? Très bien, alors passons.
Le centre comportait également une petite animalerie, dans laquelle tes parents étaient exposés. Quant à toi, tu passais le plus clair de ton temps avec des humains qui tentaient tant bien que mal de te dresser. Tu n'était pas méchante, mais ton esprit indépendant ne supportait déjà plus la captivité). Ce furent donc des années dures pour toi, petite Mao. Tu as connu les punitions et parfois les humiliations mais tu n'as pas abandonné. Comment aurais-tu pu? Le ciel, le soleil, les arbres et... les autres humains. Car malgré les mauvais traitements, tu n'as jamais perdu l'espoir de rencontrer des humains dotés d'un coeur.


Mao ne sait plus rien. La seule chose qui lui reste, ce sont les pas de danse et les savoirs en médecine. Parfois, quand elle se regarde, Mao a presque l'impression qu'elle pourrait se souvenir mais finalement, seul un mal de tête affreux se fait sentir. Alors Mao a envie de pleurer mais elle se retient. Parce que maintenant, Mao est heureuse dans la forêt.

Tu as été adoptée à l'âge de 7 ans. D'habitude, les hybrides sont mis en vente à 16 ans, mais la dame qui est venue pour toi était une amie du gérant, alors il l'a laissée t'emmener sans faire d'histoires. Cette dame, c'était une Anglaise, issue de la grande bourgeoisie, qui cherchait un être qui lui tiendrait compagnie et remplacerait son enfant décédé une année plus tôt. Elle t'as ramenée avec elle en Angleterre et une nouvelle vie a commencé pour toi: plus de malheurs, et une liberté que tous les hybrides rêveraient d'avoir. Tu avais le droit de sortir, de voir du monde, d'apprendre la musique, la danse et toutes les disciplines scientifiques. Tes parents, tu les avaient déjà presque oubliés. C'est cruel à dire, mais tu était bien mieux avec cette femme qu'au Japon, près de celle qui avait souffert pour te donner la vie. Mais probablement qu'elle aussi avait déjà effacé ton souvenir de son esprit: tu ne le savais pas, mais tu étais déjà le troisième enfant qu'on lui prenait.
Parfois tu te demandais pourquoi la gentille dame te laissait faire tant de choses, et pourquoi certains hybrides que tu rencontrais étaient au contraire si malheureux. Tu as eu ta réponse en lui posant franchement la question, et on ne peut pas dire que les mots de ta protectrices t'aient vraiment plus.

"Voyons petite Mao, on sait toi et moi que tout ça n'est pas sérieux. Et puis il ne faudrait pas que ma peluche préférée s'ennuie!"

Alors c'était donc ça? Tu était un simple jouet, mignon, mais certainement pas capable de devenir l'être que cette femme avait perdu. Tu n'était là que pour la consoler, la câliner, la rassurer, la divertir aussi. "Non madame, vous n'êtes pas seule, Mao reste avec vous". Et c'était tout.


Ah, si! Mao sait au moins une chose: son tatouage, c'est elle qui l'a voulu. Mao ne saurait dire pourquoi elle si sûre de cela, mais elle le sent. Comme si ces grandes ailes bleues gravée sur son dos avaient une signification que Mao n'arrive plus à retrouver. C'est rassurant.

Malgré ta douleur face à des mots si cruels, tu ne t'es pas laissée abattre. Ta maîtresse t'aimait et te méprisait, et tu as décidé d'en faire une force. Puisqu'elle ne craignait pas que tu te cultives, tu en a profité. Tu lui a demandé un livre sur les plantes -ta passion-, des cahiers, des stylos et elle t'a tout donné. Tu lui a demandé de t'apprendre son ancien métier, celui qu'elle exerçait avant la mort de son enfant, alors elle t'a appris tout ce qu'elle savait sur la médecine. Pendant près de 11 ans, tu as  travaillé et appris avec elle, tu as observé et fait des recherches de ton côté, que tu compilais méthodiquement dans tes cahiers. Tu en est venue à savoir parfaitement combiner ses savoirs et les tiens.
Bien sûr, tu n'a jamais pu les utiliser en dehors de chez elle mais le seul fait d'apprendre et de savoir te rendait heureuse. Tu te sentais libre. Tellement libre que tu as décidé de graver ce sentiment en toi à jamais: tu as demandé des ailes d'anges à ta maîtresse. Elle a bien sûr accepté, et quand elle t'a demandé pourquoi, ta réponse ne fut pas celle qu'elle attendait.

"Parce qu'un jour, Mao va s'envoler."


Les cicatrices de Mao ne lui font pas mal mais elle ne les aime pas. Elle se doute bien qu'il a dû se passer quelque chose pour qu'elle ait une si vilaine brûlure mais c'est comme le reste: Mao n'a pas le moindre souvenir d'avoir eu mal. Enfin... Au moins, Mao sait pourquoi ses bras son abîmés grâce à son corbeau, sa petite Maya! Maya, tu as sauvé Mao, et elle ne saura jamais te dire à quel point elle te remercie...

A partir de ce jour, plus rien n'a été pareil. Elle t'en a beaucoup voulu. Pour elle, tes mots étaient pires qu'une trahison. Elle se disait que tu allais partir et l'abandonner, elle te trouvait ingrate. Tu as essayé de lui faire comprendre: tu ne la laisserais jamais, elle était ta bienfaitrice, et tes mots voulaient simplement dire que tu grandissais, que tu t'ouvrais au monde. Cependant, rien n'y faisait. Cette femme était brisée bien avant que tu ne lui dise ton sentiment. Toi qui avais été comme un baume sur son âme meurtrie, tu étais maintenant celle qui lui faisait le plus de mal, parce qu'elle se rendait compte que toi non plus, elle n'arriverait pas à te garder pour toujours.
Ta mère de substitution est tombée en dépression. Chacun de tes gestes lui semblaient être un signe de d'adieu, alors que tu tentais simplement de l'aider.
Et finalement, tout s'est terminé le jour de tes 18 ans, lorsque, de chagrin, ta protectrice a décidé de se débarrasser de toi. Pour la première fois de ta vie, tu t'es retrouvée en cage. Et, de nouveau, tu as connu la douleur.


Mao s'est réveillée lors d'un après-midi d'automne ensoleillé. Dehors, les feuilles oranges tombaient et Mao a tout de suite aimé cet endroit. Maya est alors entrée dans la maison et a demandé le nom de Mao. Et là, tout s'est effondré. Parce que l'esprit de Mao était vide. Complètement et irréversiblement vide

Tu as été immédiatement adoptée, par une femme du nom de Charly. Elle était jeune et avait un air doux alors tu as été soulagée. Ça n'a pas duré très longtemps.
Elle t'a d'abord donné de l'amour. Toi, tu était incroyablement triste. Pourquoi ta maîtresse t'avait-elle abandonnée? Tu ne voulais plus faire confiance. Mais cette Charly a su ouvrir de nouveau ton esprit, et après 2 mois passés à ses côtés, tu es tombée totalement amoureuse. C'était la première fois et tu avais du mal à comprendre ce drôle de sentiment. Quand tu en a parlé à ta nouvelle maîtresse, elle a juste souri et t'as embrassée. Voilà le début de ton cauchemar, petite Mao.
Tu es devenue dépendante, tu es devenue son esclave. Peu à peu, tu as découvert que cette femme était un monstre. Elle se servait de ton amour pour te faire faire ce qu'elle voulait. Tu avais peur qu'elle t'abandonne, alors tu ne disais rien, et tu subissais les coup, les tortures mentales et physiques.
Peu à peu, tu t'es renfermée. Tu es devenue muette, triste. En moins de 6 mois, tu avait perdu toute ta joie de vivre. Charly t'interdisait l'accès à tes cahiers, à tes connaissances, et même au dehors. Tu étais devenue sa chose. Mais toi, tes ailes étaient là pour te rappeler que tu étais libre. Que personne ne pourrait jamais t'enlever cela, alors tu as mis en place un plan pour t'éloigner de cette femme que tu aimais pourtant si fort. Intelligente et pleine de bon sens, tu as trouvé de quoi endormir ta maîtresse grâce aux quelques plantes auxquelles tu avais accès et tu t'es enfuie.
Malheureusement, ça n'a pas suffit.


Maya a trouvé Mao à la lisière du camps des hybrides, en très mauvais état. Mao était brûlée sur une grande partie du corps et ses bras avaient été blessés lors de la traversée de la forêt et les plaies s'étaient infectées. Mao était très maigre, ne respirait presque plus et ne se réveillait pas, alors Maya l'a emmenée chez elle et a été chercher des médicaments chez les humains. Maya a dit a Mao qu'elle avait attendu presque 3 semaine que Mao se réveille.

Elle t'as retrouvée après une semaine de fuite et t'as ramenée chez elle. Et cette fois, tu as été enchaînée. Elle ne te donnais plus à manger qu'une fois par semaine. Et elle est devenue encore plus violente avec toi. Tu as ouvert les yeux: Charly avait les hybrides en horreur, et tu étais tombée dans son piège.
Cette situation a duré jusqu'à la veille de tes 19 ans. Ce jour là, tu regardais par la fenêtre et tu as aperçu un autre hybride, dont le collier indiquait qu'il appartenait bien à un humain, entre les épais rideaux. Tu l'as observé un moment, jusqu'à ce qu'il tourne brusquement la tête vers toi et qu'il te sourie. Ça t'a fait bizarre mais tu lui a rendu un timide sourire à ton tour. Il est parti, mais tu l'as revu tous les jours: il venait de plus en plus près de la fenêtre et, à un moment, il s'est mis à te parler. Tu ne l'entendais pas, mais tu voyais ses lèvres bouger alors tu t'es mis à lui répondre. Puis Charly vous a finalement surpris et, hors d'elle, t'as infligé une punition plus cruelle que jamais, qui, l'une comme l'autre, ne vous a pas laissées indemnes.
Hurlant qu'elle allait te tuer, elle te traîna dans la cuisine et mis la pièce sans dessus-dessous avant de finalement trouver ce qu'elle cherchait: un petit bidon d'essence dont elle aspergea la pièce avant d'y mettre le feu et de sortir en courant. Tu n'eus pas autant de chance qu'elle: coincée par les flammes, tu ne pus que constater avec désespoir que le feu avait atteint la gazinière. Et juste avant l'explosion, tu repensa à ta vie d'avant. Finalement, tu avait été heureuse pendant 11 belles années, ce n'était pas si mal n'est-ce pas?

La déflagration ne te tua pas mais tu passa à travers la fenêtre, une partie de ton corps en feu. Ironie du sort, Charly n'eut pas le temps de sortir de la maison, qui s'effondra sur elle. Toi, tu n'en n'avait pas conscience: le feu qui te rongeait te rendait folle de douleur. Tu réussi finalement à l'éteindre par on ne sait quel moyen et, après cela, tu te mis à courir malgré l'atroce blessure, malgré le sang qui coulait, malgré le fait que tu n'aurais pas dû être capable de courir après cela. Tu erras pendant 10 jours, l'esprit et le corps brisé. Tes plaies et ta brûlure, non soignées, s'infectaient et tu perdais petit à petit le peu de force qu'il te restait. Tu devais avoir un ange auprès de toi, Mao, parce qu'aucun chasseur ne t'a remarquée...
Puis un jour, lassée d'avoir mal et de retourner les images affreuse ta maîtresse dans ta tête, tu te laissa tomber au coeur de la forêt. Finalement, on t'avait coupé les ailes et tu allais mourir, seule.


Mao n'a pas su répondre à Maya, sauf quand elle lui a demandé son nom. Mao avait un bracelet sur lequel il était gravé, c'est tout.
Mais Maya ne s'est pas énervée. Elle a aidé Mao a remarcher. Elle n'a pas trouvé ça bizarre que Mao ne se souvienne que de ses connaissances en médecines et sur les plantes. Maya a aussi aidé Mao à se faire une place dans le camps et a accepté de prêter sa maison pour que Mao puisse y soigner les hybrides blessés ou malades. Elle donne un coup de main pour trouver et atteindre les plantes que Mao veut.
Maya est la sauveuse de Mao. Elle est sa meilleure amie.

Mao se doute qu'elle a été malheureuse avant mais ce n'est plus le cas. Désormais, elle peut danser sous les feuilles tombantes. Désormais, Mao est libre.


Pseudo ☀ Appelez-moi Mao!  :coucou:
Âge ☀ 19 ans
Comment es-tu arrivé ici ? ☀ J'ai suivi les miettes de gâteau laissées par un certain Zayn...
Votre avatarMomiji Inubashiri || Touhou
Autre chose à dire ? ☀ Hellow  :mehh: Soyons coupinous!
Code

[/i]
© Code by KoroJuùrii


✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿






Mao, elle te parle en #FF6347!

Cadeau d'Iku-chan *^* Merci <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Chasseur de lady ♥
Masculin Messages : 1224
Date d'inscription : 04/01/2015
Age : 32
Emploi : Persécuteur pro de Chen/PDG entreprise technologique

Petit plus
Hybride(s): Kim Holmes, Luis
Maître: de moi même because I'm Yoda ♥

MessageSujet: Re: "Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée   Dim 28 Juin - 3:22

Mao chaaan!!! *la caline très fort* Je suis hyper content de te souhaiter la bienvenue!!! Ah la la je t'aime! :Kitty9: Enfin bref bonne chance pour la suite de ta fiche que j'ai hâte de lire fu fu~

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿



Fools will be the blind side of the enemy. Look at the beauty in this hand. I look in the mirror, king looks back at me.  Catch me if you can and look at me. I can change the world. I'm brave enough to fight and I'll show how. I'm a king.


Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Race : Loup de Sibérie
Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 27/06/2015
Emploi : Médecin (hybrides)

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: "Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée   Dim 28 Juin - 5:13

Merci mon petit margouillat! *Niark* Tu m'avais manqué!! *le câline aussi*

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿






Mao, elle te parle en #FF6347!

Cadeau d'Iku-chan *^* Merci <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 619
Date d'inscription : 23/06/2015

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: "Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée   Dim 28 Juin - 8:42

Oh bienvenue ** ça fait super longtemps en plus! Bon courage pour ta fiche o/

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿



:Kitty9:

Clubs





Merci Zayninou ♥:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Messages : 125
Date d'inscription : 21/12/2014

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: "Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée   Dim 28 Juin - 16:57

Bienvenue parmi nous ! ♥ Bon courage pour la fin de ta fiche ^^

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿



Pour plus de copains, cliquez, votez ! ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://dear-hybride.unforumgratuit.com
Race : Loup de Sibérie
Féminin Messages : 76
Date d'inscription : 27/06/2015
Emploi : Médecin (hybrides)

Petit plus
Hybride(s):
Maître:

MessageSujet: Re: "Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée   Lun 29 Juin - 0:40

Ikuto > Merci! Oui, ça fait un bail o_o Il était temps que les vacances arrivent je crois x)

Majesty > Thank you! Je devrais l'avoir terminée assez vite normalement ^^

Edit: j'ai finiiiiii! J'espère qu'il n'y a pas de coquilles o_o'

✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿.。.:* *.:。✿*゚¨゚✎・ ✿.。.:* *.:。✿✿*゚‘゚・✿.。.:* *.:。✿*゚’゚・✿






Mao, elle te parle en #FF6347!

Cadeau d'Iku-chan *^* Merci <3:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: "Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée   Ven 3 Juil - 21:54



Tu es validé(e) !




Tu peux désormais aller :

✿ Recenser ton avatar ICI !
✿ Si tu es un humain, vas demander une habitation ICI
✿ Tu peux aller si tu veux faire ta fiche de lien ICI !
✿ Si tu es un double compte, vas recenser ton compte ICI
✿ Et si tout est en règle, tu peux aller poster une demande de maître/hybride ICI ! (attention, les hybride sauvages ne peuvent pas faire de demandes de maîtres!)

L'on te souhaite une bienvenue officielle et amuse toi bien parmi nous sur Dear Hybride ! ♥

© Code by KoroJuùrii
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: "Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée   Aujourd'hui à 23:15

Revenir en haut Aller en bas
 

"Danse sous le cerisier, ou sous les feuilles tombantes..." || Terminée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Sous un cerisier sans fleur [Hentaï] [PV Gak']
» Le Commissaire Gassant joue sous la corde raide
» Haïti - Économie : Vers l’exploitation des ressources du sous-sol haïtien
» - la sous fiftre et le shérif [Livre 1 - Terminé]
» Sous le Soleil ou sous la Pluie [Mao-sama]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dear Hybride :: The most important :: Your character :: Validated :: Hybride-