Partagez | 
 

 Sadie Waters 2.0 {Fini}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2015

Petit plus
Hybride(s): /
Maître: /

MessageSujet: Sadie Waters 2.0 {Fini}   Jeu 29 Oct - 12:21



Sadie Waters

Ce qui ne nous tue pas, nous rend plus fort?


Nom ☀ Waters
Prénom ☀ Sadie
Âge ☀ 19 ans
Nationalité ☀ Anglaise
Sexeféminin

Sexualitéhetero mais peu changer
Groupe ☀ Humain bon
Métier ☀ Etudiante
Statut socialMoyen
Particularité ☀ / 

Caractère
Ici, c'est le caractère. 10 lignes minimum s'il vous plait.
La jeune fille a un caractère assez facile, elle peut être gentille ou se mettre en colère, un peu comme tout le monde. Elle est méfiante envers les gens qu’elle ne connaît pas, les hommes plus que le reste. Sa méfiance des hommes lui vient de sa mère, elle lui avait dit de se méfier d’eux, surtout des beaux hommes.

Elle est solitaire avec la maladie de sa mère, elle ne s’était pas faite d’amis et le peu qu’elle avait avant ne sont pas restés et eurent marre de l’attendre. Sa confiance, Sadie, la donne quand vous l'avez mérité et si vous la perdez, attendez-vous à attendre longtemps pour qu’elle vous la rende, à moins que vous la méritiez à nouveau.

La jeune fille ne se met pas facilement en colère, sauf si on parle en mal de sa mère, ça lui arrivait quand même de s’énerver et elle savait quand même un peu se battre. Elle pouvait être aussi douce et gentille, mais la plupart du temps, elle préférait montrer un visage normal sans expression. Elle ne se laissera pas pour autant marché sur les pieds.

Sadie ne souriait pas souvent, certaines personnes, ont le sourire cloué aux lèvres, mais pas elle. Concernant les hybrides, elle ne les considère pas comme des animaux ou ni des objets, mais plutôt comme des personnes normales. Pour elle à part leur attribut, et ce qui va avec, les hybrides ressemblent aux humains. Elle s’était demandée, si la situation était inversée, ce que les humains diraient et comment réagiraient-ils.

Adopter un hybride ne la dérangeait pas, cela pour l’aider, mais elle savait aussi que se battre contre le système d’animalerie était une perte de temps, faite en tomber une et deux autres ouvriront.



Physique
Ici, c'est le physique. 10 lignes minimum s'il vous plait.

La jeune demoiselle mesurait un mètre soixante-trois pour cinquante-trois kilos, elle était plutôt légère. Ses yeux étaient d’une couleur bleue. Ses cheveux son noire et vraiment long et encadre son visage. Sa peau pâle fait ressortir ses yeux et ses cheveux.

Sadie porte toujours des vêtements assez amples pour le haut ne laissant jamais ses bras, ventre, épaule ou dos dénudé. Pour le bas, elle aime porter des jupes descendant jusqu’à ses genoux et de long bas noir. Elle pourrait porter ce qu'elle voudrait, mais elle n'a pas assez confiance en elle pour cela, elle avait peur de paraître ridicule.

Revenons à ses cheveux, la jeune fille a l’habitude de les ramener sur l’avant de son épaule gauche ou droite en les nouant avec un ruban de soie, elle en a de différentes couleurs. Bon revenons à son physique, je vous ai parlé de ses cheveux, de sa taille, de ses yeux, ah oui, la jeune femme a un corps plus ou moins bien proportionné, elle ce qu’il faut là où il le faut.


Histoire
Ici, c'est l'histoire. 20 lignes minimum s'il vous plait.

Le passé est une chose que beaucoup de gens veulent oublier, mais, qu'en est-il des personnes qui ne le connaisse pas et aimeraient qu’il en soit autrement. Sadie, qui était née et vivait à Bristol, ne savait rien ou très peu de chose sur qui était son père. Elle savait que sa mère, Katia Waters, était tombée enceinte et que son père l’avait abandonné pour une femme qui avait du pouvoir et de l’argent. Somme d’argent assez conséquente qu’il versait à sa mère comme dédommagement, même si celle-ci disait que l’argent était plutôt pour sa fille.

Tout ce que Sadie se souvenait des dires de sa mère, c’est que son père ne les aimait pas ni l’une, ni l’autre, elle l’avait même cité une fois. Elle avait précisé qu’il était machiste et misogyne.

« Toi, tu ne m’apporteras jamais pouvoir et argent, cette enfant est une fille, elle est donc inutile, les garçons héritent de leur père pas elle. »

La jeune fille avait tout de suite su que son père n’était qu’un gros concombre (pour rester polie), mais une chose était sûre et c’était que sa mère comparée à lui avait toujours été là. Ses souvenirs de sa mère étaient clairs, elle la revoyait en train de travailler dur, pour pouvoir, la nourrir et l'habiller. Sadie lui avait un jour posé la question : « Pourquoi tu n’utilises pas l’argent que mon géniteur t’envoie? Il y en a bien assez pour que tu arrêtes de travailler. »

Ce à quoi elle avait répondu avec un sourire, alors que la fatigue creusait ses traits : « Cet argent, je l’ai mis de côté pour toi, comme ça, tu ne devras pas faire comme ta vieille mère et travailler comme caissière. Ce travail est fatiguant et ne rapporte rien, alors ne fait pas comme moi. Penses à ton futur et ne te laisse pas amadouer par les hommes, ils sont aussi beaux que dangereux. »

Sur, le coup la jeune fille n’était pas sûre d’avoir compris la dernière phrase de sa mère, après tout, elle était encore trop jeune pour tout cela. Pendant que Katia se tuait au travail pour payer les études de sa fille, celle-ci étudiait sérieusement afin de ne pas la décevoir.

La fillette en voyant sa mère fatiguée en rentrant du travail, eut une idée. Elle commença à apprendre à faire les courses, ensuite, ce fut la cuisine, la lessive et à tenir la maison. Elle fit tout cela pour soulager un peu le travail de sa mère une fois qu’elle rentrait du travail. Au début quand elle n’était encore qu’une petite fille et que Sadie essayait de faire la cuisine perchée sur un tabouret et que Katia rentrait du travail, elle se faisait gronder sans vraiment comprendre pourquoi. Au final, elle l’avait laissé faire en voyant qu’elle ne se blesserait pas. Puis comment dire non à une fillette déterminée à vouloir aider sa maman.

En aidant Katia, Sadie se sentait moins inutile et au moins elle faisait quelque chose pour elle. C’était la moindre des choses, car sans elle, qui aurait pu dire ce qui serait advenue de la jeune fille. Ce n’est certainement pas son père, dont elle ignorait le nom, qui l’aurait élevé. Un semblant de routine s’était installé dans leur petit appartement et il fallait le dire même si les temps étaient durs, tout allait pour le mieux, enfin presque.

C’était l’année des 14 ans de Sadie quand Katia qui ne se sentait pas bien depuis un moment, décida d’aller voir un médecin, qui lui, lui fit en voir un autre et encore un autre. Jusqu’à ce que l’on lui découvre un cancer des poumons. Elle avait déjà des métastases au cerveau et au poumon. Les médecins n’étaient pas très positifs concernant le temps qu’il lui restait à vivre, 1 an voir 2 si elle faisait vraiment attention et qu’elle se reposait beaucoup.

La jeune fille avait accompagné sa mère chez chaque médecin qu’elle avait consulté, sachant ce que les médecins disaient. Elle avait fini par convaincre sa mère de démissionner et de se reposer, comme c’était conseillé pour quelqu’un dans son état. Elle ne sut comment, mais son père ou plutôt son géniteur avait eu vent de la maladie de Katia et il s’était mis à payer les frais médicaux ainsi que les médicaments. Cela arrangeait Sadie, car, elles n’avaient pas beaucoup d’argent et ses frais étaient affreusement élevés.

Les deux ans qui avaient suivi, la jeune fille avait pris des cours par correspondance pour pouvoir s’occuper de sa maman. Étudier et s’occuper de sa maman n’étaient pas facile, mais ce n’était pas cela que Sadie trouvait le plus dur. Non ce qui était dur, c’est de voir l’état de sa mère de détériorer de plus en plus chaque jour qui passait. Elle ne montrait pas à Katia qu’elle avait peur, qu’elle avait beaucoup de peine, qu’elle se sentait impuissante face à cela. Tout cacher était impossible, surtout qu’une mère sait presque toujours quand son enfant lui cache quelque chose.

Le 15e anniversaire, de la jeune fille avait été célébrer avec sa mère, mais déjà à ce moment-là, Katia avait vieilli d’un coup, la fatigue et la maladie se voyait sur son visage. Plus le temps passait et plus sont état empirait, ce qui ne rassurait pas Sadie même si celle-ci s’attendait à ce que ça ne s’arrange jamais.

Les médecins avaient fini par lui dire ce qu’elle pensait depuis un moment, l’état de sa mère n’allait faire qu’empirer jusqu’à ce qu’elle décède. La jeune fille qui avait mûri un peu plus vite que la normale, fini par pleurer sur le chemin du retour. Mais en arrivant, elle avait séché ses larmes et avait à nouveau un visage normal. Elle lui expliqua ce qui avait été dit avec les médecins. Quand elle pensait que sa mère allait s’effondrer en apprenant la nouvelle, elle se trompait lourdement, car en réalité, sa mère souriait et lui dit gentiment.

« J’ai déjà eu une vie bien remplie, peut-être pas autant que tu le voudrais, mais j’ai eu la chance de donner naissance à une petite fille extraordinaire. Je suis seulement inquiète que tu te retrouves seule après mon départ. »

Sadie l’avait serré dans ses bras en lui disant qu’elle ne devait pas s’en faire, après tout, elle savait se débrouiller toute seule. Et ça n’allait pas tarder à être vraiment le cas, malheureusement.

L’année se déroula sans trop d’encombres en sachant la situation. La santé de Katia continua de décliner de plus en plus bien sûr. Ne voulant pas fêter son anniversaire cette année, Sadie passa juste la journée à s’occuper de sa maman comme chaque jour depuis sa maladie.

Quelque mois plus tard, sa mère qui avait fini par être hospitalisée, était décédée dans sa chambre d’hôpital. L’établissement avait appelé Sadie qui était rentrée se reposer, à leur demande, elle était revenue juste à temps pour tenir la main de sa mère et lui dire qu’elle l’aimait avant que celle-ci ne rende son dernier souffle.

La tristesse envahit la jeune fille pendant un très long moment, elle se sentait seule, perdue et ne savait plus ce qu’elle devait faire. Pour l’enterrement, elle fut seule à être présente, son géniteur avait tout payé et quand ce fut terminé. Une femme attendait Sadie, celle-ci lui demanda qui elle était. La réponse ne plut pas à la jeune fille, car cette femme était l’assistante de son « père », il l’avait envoyé pour lui faire parvenir ses condoléances. Mais pas que ça étant donné que pour la loi, il était son père et donc responsable d’elle, il ne voulait pas avoir à s’en occuper. Il lui proposa donc qu’elle demande, à se faire émanciper et en contre parti celui-ci lui achèterait un appartement et lui verserait une somme assez conséquente pour qu’elle puisse vivre tranquillement loin de lui.

Dégoutée par lui, elle accepta, elle ne voulait pas devoir vivre avec un homme aussi concombre que lui. Elle choisit un appartement assez cher qui se trouvait à Londres, dans un bâtiment et au dernier étage, de plus cet appartement prenait l’entièreté de cet étage.

Maintenant qu’elle n’avait plus vraiment de soucis en tête à part la mort de sa mère, elle se pencha sur les hybrides, peut-être qu’en prendre un l’aiderait, mais elle n’en était pas sûre. Du coup, elle décida d’attendre encore avant de ce décider. Trois ans passèrent et elle était toujours un peu affectée par la perte de sa maman, elle gardait une photo d’elle sur un meuble de l’appartement.



Pseudo ☀ écrire ici
Âge ☀ écrire ici
Comment es-tu arrivé ici ? ☀ J’y était déjà inscrite y a un moment
Votre avatarAkame || Akame ga kill
Autre chose à dire ? ☀ Ça fait plaisir de revenir.
Code

© Code by KoroJuùrii


Je n'arrive pas a mettre l'image quoi que je fasse, elle ne s'affiche pas ^^'
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Sadie Waters 2.0 {Fini}   Ven 30 Oct - 2:29

Coucou Sadie et bienvenue !
Alors, pour commencer ta fiche, un point qui est impossible vis à vis du contexte : Les yeux rouges. Même si le forum se base sur un contexte avec des hybrides, les humains n'en restent pas moins normaux, la partie humaine du contexte se veut réaliste, du fait les yeux rouges ne sont pas possibles en dehors de lentille ou autre justification.
Deuxième chose que j'ai remarqué sur toute ta fiche, c'est la syntaxe o: Fais attention aux temps avec lesquels tu conjugues tes verbes, tu ne peux pas changer de temps dans la même phrase, reste logique ^-^

Ensuite, pour ton caractère, je le trouve assez brouillon. Tu nous parles beaucoup de son vécu en restant très floue sur son caractère en temps que tel. Pourrais-tu développer un peu s'il te plaît ? ^-^

Pour ce qui est du physique, je ne reviens pas sur les yeux rouges. Par contre, tu as écris deux fois cette phrase :
Sadie Waters a écrit:
Sadie porte toujours des vêtements assez amples pour le haut ne laissant jamais ses bras, ventre, épaule ou dos dénudé.
Ensuite, tu dis ceci :
Sadie Waters a écrit:
Pour le bas, elle aime porter des jupes descendant jusqu’à ses genoux et de long bas lui arrivant au-dessus des genoux.
Comment un bas peut-il être long et au dessus des genoux ? °-° C'est probablement une petite inattention, rectifie ça xD

Venons-en à l'histoire... Je suis désolée, mais je trouve que c'est trop. La mère abandonnée par le père qui doit élever sa fille seule, d'accord, que la mère s'en prenne à sa fille, bon... Mais cette histoire du père qui prend le frère jumeau pour en faire son fils avec sa femme stérile, c'est impossible. Les hôpitaux sont surveillés, je vois vraiment pas comment rendre ça crédible. Pour qu'un enfant soit retiré à une mère, il faut qu'il y ait une intervention des autorités ou je ne sais pas. Peut-être que les services sociaux ont estimé qu'elle ne pouvait élever qu'un enfant ? Mais dans ce cas-là, l'enfant est remis à la DAS, ou bien le père réclame les droits de garde, mais dans ce cas-là je pense que le deuxième enfant serait retiré à la mère également :/ Ensuite, pourquoi le père s'en prendrait à la petite juste parce que les filles sont inutiles ? Il peut très bien ne plus aller les voir et simplement leur envoyé de l'argent autrement si c'était la raison pour laquelle il revenait. Également, si Sadie a été battue à ce point-là, je suis désolée mais ça ne peut pas passer inaperçu aux yeux du monde ! Des camarades de classe, des profs, des voisins qui entendent les cris, etc... Les services sociaux seraient forcément intervenus :/ Je suis désolée, mais ça fait beaucoup d'éléments glauques accumulés, on aimerait éviter les personnages martyrs ou qui pourrait devenir dangereux o:

Voilà, je pense que tout a été dit ^-^
Bon courage pour les corrections, si tu as des questions n'hésites pas ! :3
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2015

Petit plus
Hybride(s): /
Maître: /

MessageSujet: Re: Sadie Waters 2.0 {Fini}   Ven 30 Oct - 10:18

Pour la phrase qui se répète, non, je n'ai pas fait exprès. XD
Pour l'histoire, je viens d'avoir une idée et je vais complètement la changé. *o*
Pour le caractère, je n'avait pas fait attention que c'était aussi brouillon, je vais le refaire en plus clair.
Je vais également essayer de corriger mes fautes encore une fois, je suis désolé, je suis vraiment nul pour tout ça ^^' mais je ne perds pas espoir, je vais y arriver! èwé


Merci pour tes bon conseil =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Sadie Waters 2.0 {Fini}   Ven 30 Oct - 12:35

Re bienvenue parmi nous ^^
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2015

Petit plus
Hybride(s): /
Maître: /

MessageSujet: Re: Sadie Waters 2.0 {Fini}   Ven 30 Oct - 18:57

Merci pour votre accueil, votre aide et vos conseils. Ma fiche est finie, je pense que cette fois, c'est bon, à vous de voir =)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Sadie Waters 2.0 {Fini}   Dim 1 Nov - 17:48

Tout est parfait ! Le caractère est bien plus lisible, le physique a été corrigé comme il se doit, et l'histoire est poignante mais surtout crédible ! Il a juste un petit détail qui me turlupine, pourrais-tu situer l'histoire ? o: Je me doute que c'est à Londres, mais comme il y a la partie avec la mère et la partie où elle emménage seule, j'aimerais savoir si (par exemple) elle vient d'un petit village non loin de Londres pour ensuite y déménager ou bien si elle a toujours vécu à Londres, voilà ^^
Il me manque juste ça et je te valide ;3
Revenir en haut Aller en bas
Messages : 73
Date d'inscription : 29/10/2015

Petit plus
Hybride(s): /
Maître: /

MessageSujet: Re: Sadie Waters 2.0 {Fini}   Dim 1 Nov - 18:11

Voilà j'ai rajouté les détail manquants =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité


MessageSujet: Re: Sadie Waters 2.0 {Fini}   Dim 1 Nov - 18:21



Tu es validé(e) !




Tu peux désormais aller :

✿ Recenser ton avatar ICI !
✿ Si tu es un humain, vas demander une habitation ICI
✿ Tu peux aller si tu veux faire ta fiche de lien ICI !
✿ Si tu es un double compte, vas recenser ton compte ICI
✿ Et si tout est en règle, tu peux aller poster une demande de maître/hybride ICI ! (attention, les hybride sauvages ne peuvent pas faire de demandes de maîtres!)

L'on te souhaite une bienvenue officielle et amuse toi bien parmi nous sur Dear Hybride ! ♥

© Code by KoroJuùrii
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé


MessageSujet: Re: Sadie Waters 2.0 {Fini}   Aujourd'hui à 23:17

Revenir en haut Aller en bas
 

Sadie Waters 2.0 {Fini}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Maxine Waters kont eleksyon yo.
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Lapis Philosophorum |Pierre| [PV Vanille] [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Dear Hybride :: The most important :: Your character :: Validated :: Humain-